Archives quotidiennes :

Jacques Lizène, Glissement de terrain, La Louvière

Jacques Lizène « Vasectomie, sculpture interne. D’une manière générale, les choses étant ce qu’elles sont, Jacques Lizène ne procréera pas…Hopla ! Il subira volontairement la vasectomie (stérilisation par coupure des canaux déférents. Dès ce moment, il portera en lui une sculpture interne. 1970 ». Affiche éditée en 1970. Galerie Yellow. 85 x 60 cm.

Action : extinction de l’œuf. Performance geste / odeur (insecticide) / son (cris de nouveaux-nés), APIAW, 1970. Ensemble de photographies NB. Jacques Lizène sépare blancs et jaunes d’œufs, aligne les jaunes sur une toile cirée et les pulvérise d’insecticide. En arrière fond, on entend un enregistrement de cris de nouveaux nés. 1970. Collages de photographies NB, tirages argentiques vintage, 30 x 20 cm, 1970. Collages de photographies NB, tirages argentiques vintages, 37 x 19 encadré; 1970

 

Jacques Lizène
Né en 1946 à Ougrée face à un mur aveugle (principe d’auto historicité), vit et travaille (un peu) à Liège.

L’impertinence dont l’artiste témoigne avec une obstination peu commune et qu’il traduit sans cesse dans les perspectives d’un inachèvement burlesque, est assurément l’un des redoutables moteurs de toute l’œuvre lizénienne. Avec cette capacité peu commune de mettre en brèche tout académisme, rejouant dès lors tout ce qui semble acquis, Jacques Lizène, artiste de la sans importance, occupe la position d’un clown rituel ou d’un bouffon cérémoniel, cette figure de transgression institutionnalisée du désordre et de la turbulence. Sans doute entretient-il un lien singulier avec la société des Contraires. Celle-ci exprime le censuré, le réprimé, chacun de ses actes s’efforçant d’évoquer l’inversion de la coutume et de la règle, rendant manifeste, jusqu’à l’inconvenance, ce que l’on nommerait  aujourd’hui le politiquement incorrect.  C’est sans aucun doute le rôle qu’endosse Jacques Lizène,  figure transgressive « qui ranime sans cesse le jeu sans fin du chaos et de la règle, déjouant ainsi les tentatives coercitives du consensus »1.

Dès 1965, Le Petit Maître décide de ne pas procréer, position qu’il confirme en 1970 par sa « Vasectomie (sculpture interne) ». C’est l’un des fondements même de son Art d’Attitude. « D’une manière générale, déclare-t-il, les choses étant ce qu’elles sont, Jacques Lizène ne procréera pas… Hopla ! Il subira volontairement la vasectomie (stérilisation par coupure des canaux déférents). Dès ce moment, il portera en lui une sculpture interne». L ‘œuvre appartient, déjà, au cycle du « Perçu – Non perçu » (1972) ; elle n’est attestée que par la déclaration de l’artiste et par cette affiche imprimée par la galerie Yellow en 1970, manifeste qui sera censuré par le Parquet de Verviers lors de l’exposition « Un an d’activités à la galerie Yellow (1969-70) », en raison de son caractère prosélyte pour une pratique illégale : la vasectomie est, en effet, à l’époque interdite par la loi belge.

Cette même année, lors de son exposition liégeoise d’ « Art spécifique », Jacques Lizène conçoit une action publique, « Extinction de l’œuf », une performance alliant le geste au son et à l’odeur. Sur une toile cirée posée au sol, il aligne régulièrement des jaunes d’œufs de poule baignant dans l’albumine. Blancs, jaunes, coquilles, l’artiste révèle la spécificité de l’œuf amniotique et du zygote fécondé. L’action consiste à méthodiquement asperger les œufs d’insecticide, tandis qu’on entend l’enregistrement sonore de cris de nouveaux-nés. Fin de l’action, Lizène a tué toute vie dans l’œuf2.

L’attitude lizénienne procède d’un pessimisme radical. « Jamais, déclare-t-il, on n’arrivera, même avec l’intervention génétique et l’eugénisme, à apaiser complètement toutes les souffrances de l’humanité. Je suis persuadé qu’un jour on découvrira que la vie s’est développée par erreur. Donc, par principe, je me suis dis : Moi, j’arrête ; comme je peux »3.


1 Jean de Loisy, Les Maîtres du désordre, Editions du Quai Branly, 2012.
2 Jean-Michel Botquin, Jacques Lizène, Tome III, L’Usine à stars / Yellow Now, 2009.
3 Denis Gielen, Conversation avec le Vingt-cinquième Bouddha, Le Facteur Humain, 2004

Jacques Lizène. Action : extinction de l’œuf. Performance geste / odeur (insecticide) / son (cris de nouveaux-nés), APIAW, 1970. Ensemble de photographies NB. Jacques Lizène sépare blancs et jaunes d’œufs, aligne les jaunes sur une toile cirée et les pulvérise d’insecticide. En arrière fond, on entend un enregistrement de cris de nouveaux nés. 1970. Collages de photographies NB, tirages argentiques vintages, 37 x 19 encadré; 1970