Benjamin Monti, Iconoscope, Montpellier, les images

Benjamin Monti, collecte des images imprimées, y prélève en les copiant à l’encre noire, les éléments constitutifs d’une nouvelle encyclopédie où l’humour, l’irrévérence et l’étrange ont le dernier mot.
Dans la série Perspecta, il dessine sur des grilles de perspectives jaunies, qui deviennent le théâtre dans lequel tous les protagonistes « collectés » vont faire des rencontres imprévues. Cette hybridation réactive des images oubliées tout en dynamitant leur sens et vocation première.