décembre 2012

You are currently browsing the monthly archive for décembre 2012.

agenda janvier 2013

Honoré d’O
– Strombeek Bever (B), About Waves Deel I, Cultuurcentrum Stroombeek, 11 jan – 07 fév.

Suchan Kinoshita
– Almere (Nl), Museum de Pavilijoens, People can only deal with the fantasy when they are ready for it. De Paviljoens 2001-2012, 2 déc – 30 juin

Aglaia Konrad
– Aachen (D), Ludwig Forum, Die Stadt, die es nicht gibt. Bilder globaler Räume, du 21 septembre au 20 janvier 2013.
– Graz (AUT), Eyes on the City, Stadtmuseum, jusqu’au 31 mars 2013

Sophie Langohr
– Liège (B), galerie Nadja Vilenne, du 18 janvier au 3 mars (solo)

Capitaine Lonchamps
– Liège (B), Capitaine Lonchamps, Nyctalope, du 18 janvier au 3 mars, galerie Nadja Vilenne. (solo)

Emilio Lopez Menchero
– Morlanwez (B), Musée royal de Mariémont, Ecrivains mode d’emploi, du 2.11 au 17.02.2013

Jacqueline Mesmaeker
– Liège (B), galerie Nadja Vilenne, résidence, du 6 janvier au 3 mars

Pol Pierart
– Liège, galerie Nadja Vilenne (solo), du 18 janvier au 3 mars.

Eran Schaerf
– Vaduz, Lichtenstein, Don’t Smile, Kunstmuseum, 21 septembre – 20 janvier 2013

Raphaël Van Lerberghe
– Liège (B), l’Idiotie des palmiers, galerie Nadja Vilenne, jusqu’au 10 janvier, prolongation. (solo)

Valérie Sonnier
– Liège (B), galerie Nadja Vilenne, du 18 janvier au 3 mars (solo)

Walter Swennen
– Liège (B), Sans titre, galerie Nadja Vilenne (solo), jusqu’au 10 janvier (prolongation)
– Leuven (B), focus Guy Mees, œuvres de la collection CERA, Musée M, jusqu’au 20.01.2013.
– Strombeek Bever (B), About Waves Deel I, Cultuurcentrum Stroombeek, 11 jan – 07 fév.

Jeroen Van Bergen
– Heerlen (Nl), Parkstad Limburg Prijs 2013, 25 janvier – 7 avril

A Berlin, Eran Schaerf a reçu le Käthe-Kollwitz-Preis 2013 der Akademie der Künste.

Eran Schaerf, Scenario Data #46 (w wie weiss w wie schwarz), 1988/2012

Eran Schaerf erhält den mit 12.000 Euro dotierten Käthe-Kollwitz-Preis 2013. Mit dem Preis würdigt die Akademie der Künste ein international herausragendes Werk, das in stets neuartigen Werkprozessen mit unterschiedlichen Materialien und Medien die Grenzen sozio-kultureller Systeme auslotet. Das Wissen um die Rolle medialer Kommunikationssysteme in einer globalisierten Welt sowie deren Raum- und Zeitbezüge sind die relevanten Faktoren in Eran Schaerfs künstlerischem Koordinatensystem. Der Jury gehörten die Mitglieder der Sektion Bildende Kunst Heinz Emigholz, Hubertus von Amelunxen und Ulrich Erben an. Der Preis wird am 20. September 2013 verliehen. Eine auf den Ausstellungsort fokussierte Auswahl von aktuellen Werken des Künstlers in der Akademie der Künste, Hanseatenweg, schließt daran an.

Eran Schaerf wurde 1962 in Tel Aviv-Jaffa geboren. Er lebt und arbeitet seit 1985 in Berlin. Nach seinem Studium der Architektur an O.R.T. in Givatayim (IL) und an der Hochschule der Künste, Berlin, übernahm er eine Professur an der Hochschule der Bildenden Künste in Hamburg und lehrt derzeit an der Zürcher Hochschule der Künste. Der Künstler erhielt u.a. Auszeichnungen und Stipendien der Akademie der Künste, Berlin (1999), des Landes Baden-Württemberg (1999) und der Deutschen Akademie der darstellenden Künste für das Hörspiel des Jahres 2002. Seine Arbeiten wurden u.a. auf der 54. Venedig Biennale (2011), den Skulptur Projekte Münster (2007) und auf der Manifesta 2 in Luxemburg (1998) gezeigt.

Schaerf begann in den 1990er Jahren als Vertreter einer jüngeren Künstlergeneration, Ansätze aus der Konzeptkunst der 1970er Jahre aufzunehmen. Dabei beschäftigt er sich vor allem auch mit der durch Marcel Duchamp angestoßenen „Auseinandersetzung mit dem Standort der Kunst im gesellschaftlichen Kontext“. Der Preisträger lässt sich mittels Zeichnung, Sprache, Film (u.a. mit Eva Meyer) und Fotografie, Rauminstallation und Hörspiel auf künstlerisch einzigartige, komplexe Werkprozesse ein, die politische und historische Themen sowie individuelle und kollektive Wirklichkeiten analysieren. 1996 installierte er im Bahnwärterhaus der Galerie der Stadt Esslingen sein „Re-enactment“ mit verschiedenen Stoffen, Modeschmuck, Textfragmenten, Fotos und Displays aus seinem Objekt-Fundus, begehbar im Raum über einen „Laufsteg“ aus Paletten. Diese Installationen sind an jedem Ort anders; Schaerf lässt Interpretationsmöglichkeiten in alle Richtungen offen. 2002 realisierte er mit „Die Stimme des Hörers“ eines seiner intermedialen Projekte. Das Nachrichtenhörspiel besteht aus einem fiktiven Radiosender, der Höreranrufe annimmt. Die Anrufe werden von einem Softwareprogramm eingearbeitet und beantwortet. Auf fm-scenario.net können Nutzer aus Fragmenten der „Stimme des Hörers“ eigene Geschichten zusammenstellen. Eine dieser Montagen bildete dann auch den Ausgangspunkt für eine Installation, die Schaerf 2012 im Haus der Kulturen der Welt in Berlin realisierte: In den Dolmetscherkabinen des Auditoriums – in einer Architektur, die Übersetzungsprozesse widerspiegelt – verwischte er die Grenzen zwischen Wirklichkeit und Fiktion, Sender und Empfänger, Nutzer und Autor.

Der Käthe-Kollwitz-Preis wird jährlich an einen bildenden Künstler vergeben. Der Preis wie auch die dazugehörige Ausstellung und der Katalog werden mitfinanziert von der Kreissparkasse Köln, Trägerin des Käthe Kollwitz Museums Köln. Preisträger der letzten Jahre waren Douglas Gordon (2012), Janet Cardiff & George Bures Miller (2011), Mona Hatoum (2010).

Tags:

Raphaël Van Lerberghe. L’idiotie des palmiers

Walter Swennen. Sans titre

Jacques Lizène, No Design ( ah! ah! ah!)

Jacqueline Mesmaeker : Frans Hals / Paul Claudel. Les Régentes

Valerie Sonnier. Faire le Photographe.

Tokonoma (titre provisoire)
Suchan Kinoshita, Aglaia Konrad, Willem Oorebeek, Eran Schaerf, Olivier Foulon, Walter Swennen, Kris Kimpe (architect), Joerg Franzbecker (curator). And guests

Art Brussels

Emilio Lopez Menchero. Gare au gorille !

Marie Zolamian. Les désorientés

Jeroen Van Bergen. Log Cabins.

ARCO Madrid 2012

Jacqueline Mesmaeker, Le premier jour du mois,…

 

L'antre de la belle K

Tirage de tête : 10 exemplaires de l’édition courante signés et numérotés par Walter Swennen.
Cette édition de tête est accompagnée d’un porte-folio constitué de 7 photographies numériques imprimées sur Hahnemühle photo rag satin 310 grammes

Sous une farde de dessin à rubans et soufflet, verte et marbrée, 45 x 32 cm, signée W.S.
– 7 photographies numériques imprimées sur Hahnemühle photo rag satin 310 grammes. 42 x 29,7 cm
– 2 fac similé de textes.

Plus d’informations ici

 

ENCORE ENCORE FAIRE AU 22 RUE MULLER est un dispositif réticulaire autour de l’acte d’exposition alliant en deux espaces distincts – l’espace bâti d’un lieu, l’espace numérique et virtuel d’un serveur – graphisme, musique, art contemporain, illustration, photographie, design et édition.

Conçu en six mois et six Actes (un Acte d’exposition par mois) le programme s’inscrit sous la forme d’un travail en cours qui, par des déplacements de matière, met en exergue les liens entre différents domaines de créations.

Six mois durant lesquels une trentaine de participants issus d’horizons multiples, sont invités à aborder simultanément : l’exhibition – en tant qu’étalage spontané, gratuit, précaire – et ses contraintes de documentation.

ACTE 3. 20 – 21 DÉCEMBRE 2012
VERNISSAGE 18H30
UNE PERFORMANCE DE JACQUES LIZÈNE
D’APRÈS UNE PROPOSITION DE VÉRONIQUE FOLLET

Véronique Follet est commissaire indépendante. Elle a trouvé en l’invitation de « Encorencore » le moyen de concrétiser une collaboration inédite et libre autour du  «Petit Maître» : Jacques Lizène. Les contraintes supposées de l’Acte 2, sont l’occasion de repenser l’usage de la technologie dans le travail de l’artiste Belge, notamment en terme de circuit fermé

Chronique : Pierre Mercier
Design graphique : Bonjour Jean-Jacques
+ Clap Clap Club

22ruemuller, 22 rue Muller f-75018 paris

 

Tags:

Walter Swennen
Ship
encre et aquarelle sur papier, 24 x 31 cm
2012

Walter Swennen
User
aquarelle sur papier, 24 x 31 cm
2012

Walter Swennen
A
encre et aquarelle sur papier, 24 x 31 cm
2012

Walter Swennen
Un seau de fumée
encre et aquarelle sur papier, 24 x 31 cm
2012

Walter Swennen
t
encre et aquarelle sur papier, 24 x 31 cm
2012

Tags:

Lu sous la plume de Colette Dubois dans l’Art Même à propos de l’exposition « Glissement de terrain », au musée Ianchelevici à La Louvière, exposition à laquelle participent Jacques Lizène, Emilio Lopez Menchero et Raphaël Van Lerberghe.

Tags: , ,

Walter Swennen
Parc / Park
Aquarelle et encre sur papier, 28 x 21 cm
2011

Walter Swennen
losanges rouge&bleu
aquarelle sur papier, 28 x 21 cm
2011

Walter Swennen
arrêtes de poisson
encre sur papier, 28 x 21 cm
2011

Walter Swennen
chalet haut perché
crayon sur papier, 28 x 21 cm
2011

Walter Swennen
la «calligrafie»
encre et aquarelle sur papier, 28 x 21 cm
2012

Tags:

De 15 à 18 heures, à la galerie

Présentation ce dimanche 15 décembre du tirage de tête de la publication :

WALTER SWENNEN
DANS L’ANTRE DE LA BELLE K
photographies de Daniel Dutrieux

« L’Antre de la Belle K » est une oeuvre conçue par Walter Swennen pour l’exposition « Echelle 1/1981» organisée par Daniel Dutrieux en collaboration avec Philippe Jadot et Marie-Pascale Gildemyn, en divers lieux bruxellois.
Résident dans l’ancienne Tannerie Belka, chaussée de Gand à Bruxelles, Walter Swennen entreprit l’écriture « d’un livre non prémédité, un mensonge, écrit dans la seconde quinzaine du mois de mai 1981». En fait, il projeta des mots, parfois des couples de mots bilingues, sur les murs, le mobilier et les machines de ces anciens ateliers. De ce livre non prémédité, il n’exista que les quelques lignes publiées dans cet ouvrage. De cette action subsiste cette suite de photographies prises par Daniel Dutrieux.

Edition courante : 64 pages, impression sur papier bioset, bichromies, 22 x 16,5 cm. Edition : 500 exemplaires Prix public 15 €

Tirage de tête : 10 exemplaires de l’édition courante signés et numérotés par Walter Swennen. Cette édition de tête est accompagnée d’un porte- folio constitué de 7 photographies numériques imprimées sur Hahnemühle photo rag satin 310 grammes.

Sous une farde de dessin à rubans et soufflet, verte et marbrée, 45 x 32 cm, signée W.S.
– 7 photographies numériques imprimées sur Hahnemühle photo rag satin 310 grammes. 42 x 29,7 cm
– 2 fac similé de textes.

 

 

Tags:

Ce sont le derniers jours de l’exposition « Affinités éditrices » au Comptoir du livre, en Neuvice à Liège. L’exposition se clôture ce dimanche 15 décembre. Elle est encore accessible mercredi et jeudi 13h-17h30, vendredi et samedi : 13h-18h30, dimanche de 12h à 15 h.

L’occasion de découvrir –et de visionner en ce cas précis – entre autres publications et livres d’artistes :

Jacqueline Mesmaeker
Les Péripéties
[2010]

Première édition de trois cent exemplaires du DVD présentant dix films de Jacqueline Mesmaeker. Cinquante de ces exemplaires sont accompagnés d’un livre signé et numéroté conçu par l’artiste.

Films:

Matthis. I’m A Foot Fan . 1998. Caméra Empruntée. Caméra Non Assistée. Petrus Alexiowitz . Last Shot. Until It Fitted. Naoïse. La Pêche A La Lumière.

Lu, à propos des Péripéties, dans L’Art Même #49, sous la plume de Muriel Andrin.

Tags:

Sous la plume de Raymond Balau, dans l’Art Même, à propos de la résidence de Marie Zolamian à Birzeit en Palestine :

Tags:

Omega
Huile sur papier marouflée sur panneau, 36 x 48 cm
2003

LP (foto)
Huile sur papier marouflée sur panneau, 26 x 26,5 cm
2003

Kim Novak
Huile sur papier marouflée sur panneau, 31 x 33 cm
2003

Maison Rouge
Huile sur papier marouflée sur panneau, 24 x 32 cm
2004

No Idea
Huile sur papier marouflée sur panneau, 30 x 40 cm
2008

 

ZT rouge (china)
Huile sur papier marouflée sur panneau, 24 x 32 cm
2012

Ruzie
Huile sur papier marouflée sur panneau, 33 x 41 cm
2003

Spy Noze
Huile sur toile, 50 x 60 cm
2012

Bleu royal
Huile sur papier marouflée sur panneau, 40 x 30 cm
2009

Tags:

Le MAMAC, feu musée d’art moderne et d’art contemporain de Liège n’en finit pas de fermer, alors que toutes ses collections ont quitté réserves et cimaises. On attend toujours plus de précisions quant au futur du lieu, un avenir des plus flous.

De fin septembre à fin décembre 2012, date de la fermeture pour rénovation du MAMAC, le secteur des Arts plastiques du Centre culturel de Liège – « Les Chiroux », en collaboration avec divers organismes de distribution et de conservation belges et internationaux, organise quatre programmes dédiés à l’art vidéo.

Vidéo Box, en guise d’ultime hommage aux collections du Mamac, propose ce mois-ci un film réalisé en 2004 par la Plateforme des Arts Contemporains et Film et Culture. D’Oultremont, Vergara, Stas, Lizène, Moron, Mutlu, Charlier, Ooostelinck et d’autres commentent, chacun à leur manière, une œuvre des collections.

Pour ce Mamac imaginaire, et désormais à imaginer Jacques Lizène évoque la danse de derrière le décor, une idée de 1975.

A voir jusqu’au 29/12.

 

 

Tags:

Screening Room: Brussels » presents a selection of current international artist films that have been compiled in cooperation with Brussels based art institutions, galleries, art producers and artists: Auguste Orts, dépendance, gerlach en koop, Aglaia Konrad, Tulips & Roses, VidalCuglietta and Wiels. Following « Screening Room: Cologne » and « Screening Room: Dublin », Brussels is the third city the ongoing film series is focussing on the art scene of a specific city. Named after the eponymous TV format « Screening Room » that has been developed and moderated by the American Documentary filmmaker Robert Gardner and aired by the Boston TV broadcast company WCVB between 1973 and 1980, it explicitely gives the voice to the new generation of filmmakers and artists of the avantgarde and experimental film.

MO, 10.12.2012
FATAL ECLIPSES

Patricia Esquivias: Natures at Hand, 2011, 3:48 min
Lisa Tan: Sunsets, 2012, 22:30 min
Peter Wächtler: Tim and Racky, 2011, 59:38 min
Chris Kraus: Sadness at Leaving, 1992, 18:57 min

DI, 11.12.2012
THE SOUNDS OF ELEMENTS

Wim Catrysse: MSR, 2012, 40 min
Aglaia Konrad: Concrete & Samples III, Carrara, 2010, 19 min
Theo Cowley: Untitled, 2012, 5 min
Eleni Kamma: The Tuner’s Monologue, 2012, 13:09 min
Shelly Nadashy: Medium, 2012, 9:24 min
Rosalind Nashashibi: Open Day, 2001, 11:45 min

MI, 12.12.2012
PUT ON STAGES

Simona Denicolai & Ivo Provoost: A dream called Macba, moca, moma, etc., 2010, 9:19 min
Markus Selg: Storrada, 2011, 23:21 min
Francisca Lambrecht: Ideaaahhhl, 2008, 44:26 min
Grace Schwindt: Tenant, 2012, 78:06 min

Ort / Location:
Temporary Gallery
Mauritiuswall 35
50676 Köln
Germany
www.temporarygallery.org

Tags: ,

La cravate
2012, bois, 30 x 50 cm

l'idiotie des palmiers

Ronds de fumée
2012, crayon sur papier, 73 x 110 cm

Sans titre (Watch your step et Entrez dans la danse)
2010, crayon sur papier, 36,5 x 53,5 cm

Sans titre (Pluie)
2010-2012, crayon sur papier et bois, 18 x 24 cm

The entertainer
2012, serinette, vis et bois, dimensions variables

Tags:

« Older entries