Jaques Lizène, Pol Pierart, words words words, musée en plein air du Art Tilman

Words, words, words. Sous cette phrase tirée d’un dialogue de la pièce Hamlet de Shakespeare, se cache bien des significations et ambivalences. C’est exactement cette non exhaustivité que le Musée a voulu suivre dans la sélection des pièces exposées.
Qu’elles soient abstraites ou figuratives, les œuvres d’art plastique, en deux ou trois dimensions, sont d’abord un jeu d’agencement de formes, couleurs ou volumes. Depuis longtemps cependant, des mots s’y sont glissés, qui jouent de leur présence formelle, des sens et suggestions qu’ils véhiculent, et renforcent, déforment, parfois défaussent, soulignent ou voilent les perceptions plastiques.

Salle d’Exposition du Musée en plein air du Sart Tilman
Centre Hospitalier Universitaire de Liège

Vernissage le jeudi 18 avril à 18h00
Exposition du 19 avril au 24 mai 2013
dans la Verrière Sud – niveau -3
mercredi, jeudi et vendredi de 12 à 16 h, ou sur rendez-vous

Jacques Lizène
Le perçu et le non perçu, 1973. Avant la deuxième prise de vue, il a été retiré un cheveu à la chevelure du personnage photographié… entre la deuxième et la troisième prise de vue, deux cheveux ont été retirés, trois avant la quatrième, quatre avant la cinquième. Peut-être, en fait, n’y a-t-il pas un seul cheveu enlevé à la coiffure de cette jeune personne entre la première et la cinquième prise de vue. Peut-être n’y a t’il qu’une seule prise de vue pour les 5 photographies. Peut-être les cheveux témoins présentés avec ces photos et ce texte sont-ils des cheveux appartenant à une toute autre personne, qui par exemple est, elle, victime d’anormale perte de cheveux. Aieaieaieaieaieaie !
Technique mixte, 1973 – 2011

Pol Pierart
peut être
technique mixte sur papier
26 x 35 cm.
2005