Capitaine Lonchamps, Hommage à Jean-Pierre Brisset

Hommage à Jean-Pierre Brisset (1837-1919), prince des penseurs, bien connu pour son travail sur l’origine batracienne du langage.

«  L’homme qui voudra s’examiner dans sa parfaite nudité et se comparer à la grenouille, en imitant ses poses et sa marche, reconnaîtra bientôt en lui son ancêtre, et il comprendra que, comme animal, il n’est qu’un gros parvenu  »

«  La création de Dieu n’est pas l’homme animal, c’est l’homme spirituel qui vit par la puissance de la Parole et la parole a pris son origine chez le biarchiancêtre, la grenouille, il y a plus de un million et moins de dix millions d’années. Les grenouilles de nos marais parlent le français, il suffit de les écouter et de connaître l’analyse de la parole pour les comprendre, car tout son distinct exprime un même mouvement chez les animaux, comme chez les hommes.
La grenouille n’a pas de sexe apparent, mais quand elle devient forte et immense comme en témoigne les squelettes retrouvés partout dans les terrains géologiques, les sexes se développèrent et le langage acquit une étendue considérable. C’est alors que l’éternelle Puissance créa les anges les plus purs, c’est à dire les mots les plus vivants et les plus abstraits, tels que : création, être, essence, puissance.  »

Jean-Pierre Brisset, Le Mystère de Dieu est accompli. Chez l’Auteur, en gare d’Angers Saint-Serge, 1890.

Château-Gontier (F), Chapelle du Genêteil, Jacques Halbert – Capitaine Lonchamps, le paradis perdure, du 6 avril au 16 juin.

Capitaine Lonchamps, Neige, 2010. Technique mixte sur image imprimée (Jung Koch & Quentell),190 x 82 cm. Neige (Snow-grenouille), 2013. Ttechnique mixte sur objet trouvé.