Jacques Lizène, (Presque) jamais le visionnaire n’a été perçu comme tel en son temps, Musée National de Szczecin (1)

Jacques Lizène

Jacques Lizène
Mettre n’importe quel objet sur la tête 1994, une Sculpture nulle 1980, sur une idée de 1977, pour hélicon, pot de WC et fumée (la fumée comme élément sculpural), photographie sur toile, remake 2011, 110 x 90 cm

Jacques Lizène
Petit Maître à la fontaine de cheveux, 1980 (photo de Pierre Houmant). Photographie N.B, tirage numérique, 110 x 90 cm. Ed 5/5 et photographie N.B, tirage numérique marouflée sur toile et aluminium, 50 x 60 cm

Jacques Lizène

Jacques Lizène

Jacques Lizène
Peinture nulle, dessin minable de trois sculptures nulles (reconstitution/installation) : 6000 biles au sol, 1970 – guitare électrique à pioche, 1979 et bétonnière rythmique avec micro sur pied, 1979, acrylique sur toile, libre 210 x 210, 1985.

Jacques Lizène

Jacques Lizène

Jacques Lizène,
Mettre n’importe quel objet sur la tête 1994, petits dessins médiocres néo-rupestres, façon 1964-66, impressions sur bâche, en lambris, remake 2011

Jacques Lizène

Jacques Lizène

Jacques Lizène

Jacques Lizène

Jacques Lizène
Minable music-hall en vidéo art.
1982 (projet 1981), couleurs, son, U-matic transféré sur DVD, 27’59. Production RTBF Liège. (Avec la collaboration, entre autres, de Paul Paquay, du groupe La Vatory, d’un chien et d’une chienne anonymes, etc.…)

Jacques Lizène

Jacques Lizène

Jacques Lizène
La danse de derrière le décor (le ballet d’entretien des lieux d’expositions afin de faire reluire l’écrin de l’art séductif) 1975, en remake 2014. Aspirateur du musée, tape.