Archives quotidiennes :

Petits propos pessimistes pour plaisanter presque partout, Perry-Salkow, Schmitter et Benjamin Monti

Benjamin Monti

Benjamin Monti illustre PETITS PROPOS PESSIMISTES POUR PLAISANTER PRESQUE PARTOUT de Jacques Perry-Salkow et Frédéric Schmitter

À chacun son addiction. Sport, réseaux sociaux, ou cueillette des champignons. Perry-Salkow et Schmitter, eux, s’adonnent au tautogramme, qui n’est pas l’art d’écrire des histoires de Toto. Encore moins une unité de masse infiniment petite. Le tautogramme, c’est un vers, une phrase ou un texte dont tous les mots commencent par la même lettre. Georges Perec et Umberto Eco s’y sont un peu frotté…Quelques exemples vous laisseront deviner l’humeur de ces pages. Et elle est en effet exécrable. Les broyeurs de noir y trouveront leur compte, mais aussi les rabat-joie, les misanthropes, les mauvais coucheurs, le Schtroumpf Grognon et même ma mère, mais moins ! Autrement dit, deux types se sont cassé le baigneur à dégoter des diamants délicats dans des dépôts de détritus dégoûtants.
« Belle maquette, réjouissantes illustrations, texte désopilant, […] ne vous en privez pas. », déclare Pierre Jourde dans Confiture de culture (Obs, 10 novembre 2014)

Petits propos pessimistes pour plaisanter presque partout
de Jacques Perry-salkow (Auteur), Frederic Schmitter (Auteur), Benjamin Monti (Illustrations)
Editions des Equateurs.

Benjamin Monti

Benjamin Monti