Archives quotidiennes :

Rachel Laurent, « Noir chantilly, Féminisme(s) », La Chataigneraie, Flémalle

Après “Manège” projeté dans le cadre de l’exposition “Exercices de styles” à la galerie, Rachel Laurent montre deux nouveaux films à l’occasion de l’exposition “Noir Chantilly, Féminismes” à la Chataigneraie à Flémalle.

“Piscine” (2013) explique Rachel Laurent, est un hommage à Pierre Louÿs, poète et écrivain français à la réputation sulfureuse, très apprécié des surréalistes. J’ai repris textuellement un extrait du « Manuel de civilités pour les petites filles à l’usage des maisons d’éducation » , un exercice de style particulièrement savoureux, une accumulation joyeuse d’incongruités, mais toujours dites sur ton très « distingué ». L’avertissement au lecteur écrit par Pierre Louÿs, en exergue de ce manuel est dès lors tout aussi indiqué pour ce film : “Nous avons jugé inutile, écrit Pierre Louÿs, d’expliquer les mots : con, fente, moniche, motte, pine, queue, bitte, couille, foutre (verbe) foutre (subst.), bander, branler, sucer, lécher, pomper, baiser, piner, enfiler, enconner, enculer, décharger, godemichet, gougnotte, gousse, soixante-neuf, minette, mimi, putain, bordel. Ces mots sont familiers à toutes les petites filles”.
Pour la mise en scène, continue Rachel Laurent, j’ai opté pour une solution arbitraire, qui consiste à transformer cette petite leçon de savoir-vivre très mal embouchée et même carrément salace, en un pseudo cours de natation tout ce qu’il y a de plus chaste, dans une jolie piscine de Provence. Il fait beau et chaud, c’est l’été, il y a des oiseaux, des cigales, il m’a semblé que c’était le cadre idéal pour mettre en valeur ce texte si délicieusement peu convenable”.

Rachel Laurent

Rachel Laurent

Ne dites pas : « Mon con. » Dites : « Mon cœur. »
Ne dites pas : « J’ai envie de baiser. » Dites : « Je suis nerveuse. »
Ne dites pas : « Je viens de jouir comme une folle. » Dites : « Je me sens un peu fatiguée. »
Ne dites pas : « Je vais me branler. » Dites : « Je vais revenir. »
Ne dites pas : « Quand j’aurai du poil au cul. » Dites : « Quand je serai grande. »
Ne dites pas : « J’aime mieux la langue que la queue. » Dites : « Je n’aime que les plaisirs délicats. »
Ne dites pas : « Entre mes repas je ne bois que du foutre. » Dites : « J’ai un régime spécial. »
Ne dites pas : « J’ai douze godmichés dans mon tiroir. » Dites : « Je ne m’ennuie jamais toute seule. »
Ne dites pas : « Les romans honnêtes m’emmerdent. » Dites : « Je voudrais quelque chose d’intéressant à lire. »
Ne dites pas : « Elle jouit comme une jument qui pisse. » Dites : « C’est une exaltée. »
Ne dites pas : « Quand on lui montre une pine, elle se fâche. » Dites : « C’est une originale. »
Ne dites pas : « C’est une fille qui se branle à en crever. » Dites : « C’est une sentimentale. »
Ne dites pas : « C’est la plus grande putain de la terre. » Dites : « C’est la meilleure fille du monde. »
Ne dites pas : « Elle se laisse enculer par tous ceux qui lui font minette. » Dites : « Elle est un peu flirteuse. »
Ne dites pas : « C’est une gougnotte enragée. » Dites : « Elle n’est pas flirteuse du tout. »
Ne dites pas : « Je l’ai vue baiser par les deux trous. » Dites : « C’est une éclectique. »
Ne dites pas : « Il bande comme un cheval. » Dites : « C’est un jeune homme accompli. »
Ne dites pas : « Sa pine est trop grosse pour ma bouche. » Dites : « Je me sens bien petite fille quand je cause avec lui. »
Ne dites pas : « Il a joui dans ma gueule et moi sur la sienne. » Dites : « Nous avons échangé quelques impressions. »
Ne dites pas : « Quand on le suce, il décharge tout de suite. » Dites : « Il est primesautier. »
Ne dites pas : « Il tire trois coups sans déconner. » Dites : « Il a le caractère très ferme. »
Ne dites pas : « Il baise très bien les petites filles, mais il ne sait pas les enculer. » Dites : « C’est un simple. »

Rachel Laurent

Rachel Laurent

Rachel Laurent
Piscine, 2013
Vidéo HD, 16:9, 00:07:00

Quant à “Mes petites amoureuses” (2014), elles sont toutes bonnes à jeter. Durant 8 minutes, en plan fixe, la caméra de Rachel Laurent filme un continu de violentes chutes de poupées, pèle-mêle, jetées au rebut.

Rachel Laurent

Rachel Laurent

Rachel Laurent

Rachel Laurent
Mes Petites Amoureuses, 2014
Vidéo HD, 16:9, 00:08.30