octobre 2015

You are currently browsing the monthly archive for octobre 2015.

benjamin  monti

Benjamin Monti

Benjamin Monti
Sans titre (Etoile de mer, organes internes)
Encre de chine sur dessin trouvé (de la série des histoires naturelles)
22,7 x 14,5 cm
2010-2015

Benjamin Monti

Benjamin Monti
Sans titre (tige de renoncule dicotylée)
Encre de chine sur dessin trouvé (de la série des histoires naturelles)
22,7 x 14,5 cm
2010-2015

Benjamin Monti

Benjamin Monti
Sans titre (polystomelle)
Encre de chine sur dessin trouvé (de la série des histoires naturelles)
22,7 x 14,5 cm
2010-2015

Benjamin Monti

Benjamin Monti
Sans titre (tige de saule dicotylée)
Encre de chine sur dessin trouvé (de la série des histoires naturelles)
22,7 x 14,5 cm
2010-2015

Benjamin Monti

Benjamin Monti
Sans titre (coupe longitudinale de l’agave)
Encre de chine sur dessin trouvé (de la série des histoires naturelles)
22,7 x 14,5 cm
2010-2015

Tags:

Lu dans le New York Times :

Walter Swennen

Tags:

Charlotte Lagro

Benjamin Monti

CHARLOTTE LAGRO
THE ART-SHAPED HOLE IN MY HEART

BENJAMIN MONTI
MÉÇANT GARÇON

Finissage ce samedi 31 octobre de 14 à 18h

Tags: ,

Jacques Lizène

Jacques Lizène, Petit maître liégeois hésitant à entrer dans le cadre de l’une ou de l’autre photo, 1971. Courtesy galerie Nadja Vilenne, Liège.
Lieven Segers, Reft / Light, 2010.

Exhibition with works of Jacques Lizène / Lieven Segers
During one month, Sint-Lukasgalerie becomes the meeting place of the work of two Belgian artists, Jacques Lizène (b. 1946) and Lieven Segers (b. 1975). Although very different with regard to generation and context—Lizène made his debut in the 1970s and works from Liège, while Segers has been operating from Antwerp for about ten years—both employ strikingly similar artistic strategies. Tongue in cheek selfportraits; subversive combinations of text and image (often the photographic image); and a critical but simultaneously humoristic relationship with the surrounding reality are recurrent features of their practices. In both cases this results in highly relevant and topical works that in the exhibition dialogue with each other.

Curator: Liesbeth Decan

Exhibition within the framework of the OPAK research project “Photography Performing Humor”

Tentoonstelling met werk van Jacques Lizène / Lieven Segers
Een maand lang vormt de Sint-Lukasgalerie een ontmoetingsplaats voor het werk van twee Belgische kunstenaars, Jacques Lizène (°1946) en Lieven Segers (°1975). Hoewel erg verschillend qua generatie en context – Lizène debuteerde in de jaren 1970 en werkt vanuit Luik; Segers opereert sinds een tiental jaar vanuit Antwerpen – hanteren ze opvallend gelijkende artistieke strategieën. Enkele constanten zijn de zelfrelativerende omgang met het aloude genre van het zelfportret, de subversieve combinatie van tekst en beeld (vaak het fotografische beeld), en een kritisch maar ook humoristisch inspelen op de hen omringende realiteit. In beide gevallen resulteert dit in erg actueel relevante werken, die in deze tentoonstelling met elkaar in dialoog treden.

Tentoonstelling in het kader van het OPAK-onderzoeksproject “Photography Performing Humor”

Curator: Liesbeth Decan

Locatie / Venue
Sint-Lukasgalerie
Paleizenstraat 70
1030 Brussel

Vernissage / Opening
29.10 (18:00 – 21:00)

Open
30.10 > 28.11.2015
di.-vr./tue-fr.: 11:00 – 17:00
za./sa.: 13:00 – 17:00

Photography Performing Humor
Conference Program

Tuesday, 24 November 2015

9:30 am Coffee & registration
10:30 am Welcome
Liesbeth Decan (LUCA School of Arts, Brussels)
Opening word
Carl Van Eyndhoven (dean LUCA School of Arts)
10:40 am Introductory speech
Mieke Bleyen (KU Leuven)
11:00 am Keynote lecture
Esther Leslie (Birkbeck University of London)
Photography and Laughter’s Shattered Articulation
12:00 am Lunch break
1:00 pm Alexandra Olivia Tait (University College London)
Düsseldorf’s Commedia dell’Arte: Artistic Self-Staging in polke/richter richter/polke (1966)
1:30 pm Andrei Venghiac (based in Gothenburg)
Reflections on the Concept of Play
2:00 pm Coffee break
2:30 pm Heather Diack (University of Miami)
Playing It Straight: The Alliance of Humor and Photography in Conceptual Art
3:00 pm Sandra Krizic Roban (Institute of Art History, Zagreb)
Elements of Humor in Proto- and Conceptual Photography in Croatia
3:30 pm Liesbeth Decan (LUCA School of Arts)
“Petit Maître liégeois meets Bassie Lebon: Jacques Lizène – Lieven Segers.” Short introduction to the exhibition
4:00 pm Reception at Sint-Lukasgalerie
Exhibition “Petit Maître liégeois meets Bassie Lebon: Jacques Lizène – Lieven Segers”
6:30 pm Keynote lecture
Louis Kaplan (University of Toronto)
A Morbid Sense of Humor: Reflections on Photography’s Dark Comedy

Wednesday 25 November 2015

10:00 am Coffee & registration
10:30 am Keynote lecture
Tanya Sheehan (Colby College, Waterville, Maine – Harvard University, Cambridge, Massachusetts)
Revival and Subversion: The Racial Politics of Amateur Photographic Humor
11:30 am Coffee break
12:00 am George Emeka Agbo (University of the Western Cape)
Facebook and Photographic Humourisation of Political Activism in Nigeria
12:30 am Sian Bonnell (based in Cornwall; Falmouth University, Cornwall)
Wilful Amateur
1:00 pm Lunch break
2:00 pm Lieven Segers (based in Antwerp; MAD-Faculty, Hogeschool PXL, Hasselt – LUCA School of Arts, Genk)
8 words on making something good
2:30 pm Thomas Mailaender (based in Paris and Marseille)
Screening A Very Serious Job
3:00 pm Coffee break
3:15 pm Ann Kristin Krahn (Braunschweig University of the Arts)
Adding a Giggle: Lee Friedlanders Practice of the “Shadow Self-Portrait”
3:45 pm Benjamin Picado (Fluminense Federal University, Icaraí, Niterói, Rio de Janeiro)
The Involuntary Grace of a Snapshot: Humorous Eventfulness in Images of Photojournalism
4:15 pm Kevin Atherton (based in Dublin; National College of Art and Design, Dublin)
Performing the Performance Documentation
8:00 pm Lieven Gevaert Leerstoel Lectures (at deBuren, Leopoldstraat 6, 1000 Brussel)
Paulien Oltheten (based in Amsterdam)
Sifting and sorting / centrifugal thoughts
Hilde D’haeyere (KASK School of Arts, University College Ghent)
CINEMACINE. Lecture on the Mechanisms of Screen Comedy
Concluding debate
9:30 pm Reception

Tags:

CAP à Liège

CAP (Cercle d’art prospectif) s’est illustré dans l’histoire de l’art d’avant-garde. C’est en son sein par exemple que fut créé l’art relationnel, concept majeur de l’art actuel. Ses membres (Jacques Lennep, Pierre Courtois et les Liégeois Jacques Lizène, Jean-Pierre Ransonnet et feu Jacques Louis Nyst) comptent aussi parmi les pionniers de l’art vidéo. Pour sa 33e exposition, CAP nous présente un historique de son parcours liégeois et nous propose de découvrir ou de redécouvrir les oeuvres les plus récentes de ses membres. Sans oublier un invité de marque: Jacques Charlier.

Pierre Courtois, Jacques Lennep, Jacques Uzène, Jacques Louis Nyst, Jean-Pierre Ransonnet, Jacques Charlier.
le vendredi 30 octobre 2015 à 18:30 à « La Châtaigneraie », Flémalle

Exposition accessible
31.10 > 13.12.2015
de 14:00 à18:00 (sauf le mardi de 14:00à 17:00)
ou sur rendez-vous, fermé le lundi, le jeudi et jours fériés.
Entrée libre.
Centre wallon d’art contemporain« la Châtaigneraie
19, chaussée de Ramioul, B-4400 Flémalle

Tags:

Walter Swennen

Walter Swennen
Tête de mort, 1991
Collection de la Province de Hainaut. Dépôt au BPS22
©Leslie Artamonow

Captivé par le motif de la tête de mort, Walter Swennen retranscrit ici ce motif dans un style presque burlesque. La liberté gestuelle semble contredire la gravité du thème classique de la vanité. D’au- tant que l’artiste affuble ce crâne d’un entonnoir, tout en plaçant dans sa bouche un sifflet “ sans gêne ”, attribut classique des festi- vités populaires. L’ensemble rappelle l’humour grotesque et débri- dé des fêtes populaires qui fascinaient James Ensor ; mais aussi la Fête des morts au Mexique, cérémonie où la mort est vécue joyeu- sement. L’œuvre associe ainsi en une image d’apparence simple, mais techniquement complexe par les juxtapositions de couches, haute et basse cultures.

Tags:

Charlotte Lagro

Charlotte Lagro

Charlotte Lagro

Charlotte Lagro
The Day the Clown Cried, 2015
Full HD Video. 11:41 min

« In this video a mime artist of Hungarian Jewish descent visits Auschwitz-Birkenau in Poland. A series of performances in the camp are combined with a series of performances reenacted in a theatre. Fragments of the mime artist in the camp are combined with fragments shot during the filming of a movie by American comedian Jerry Lewis from 1972. The title of the movie is ‚The Day the Clown Cried’. The film is about a clown who is imprisoned for making a joke about Hitler during the second World War. The clown is sent to Auschwitz and he is given the job to guide a group of Jewish children to the gas chambers. Out of empathy, he decides to enter the gas chamber with the children. The film ‘The Day the Clown Cried’ was received skeptically by colleagues of Jerry Lewis, saying it was inappropriate and distasteful. For this reason, Jerry Lewis decided not to release the film. It has, to this day, only been seen by a handful of people. The fragments of the ‘making-of’ this film, which are available on youtube, form a paralel world to the mime artist in Auschwitz in the present day ».

Charlotte Lagro

Charlotte Lagro

Charlotte Lagro

Charlotte Lagro

Charlotte Lagro
Elise et Clementine, 2015
Full HD Video. 7:09 min

« I met Elise and Clémentine in my studio in Liège. In the video Elise et Clémentine, the girls perform songs on the ukulele. In the background, the city of Liège. Elise starts, shy and cautious but determined. At the point where she really gets a hang of it, the noise of the train passing by interrupts her and she has to stop and wait.
The video was shot at the Citadel of Liège, right on the spot where 70 years earlier the photo of the Ge- stapo agents (see ‘Fète de la Gestapo’) was taken. This video is the third piece in a tryptich, together with ‘The Day The Clown Cried’,around the holocaust. »

Valérie Sonnirer

Valérie Sonnier

Valérie Sonnier

Valérie Sonnier
Sans titre, 2015 (de la série Badeschloss)
Crayon, crayons de couleur et cire sur papier. 33,5 x 41,5 cm.

Jacques Lizène

Jacques Lizène, 2011
Art syncrétique 1964, sculpture génétique
culturelle 1984, en remake 2011

Jacques Lizène
Petit maître à la fontaine de cheveux , remake 1983. Photographie N.B, rehaussée, 2011

Tags: , ,

officielle 2015

Officielle 205

Raphaël Van Lerberghe

Raphaël Van Lerberghe

Raphaël Van Lerberghe

Raphaël Van Lerberghe

Raphaël Van Lerberghe
Sans titre (alu jalousie) 1, 2, 3 et 4. Crayon sur papier. 21 x 29,7 cm, 2015

IMG_5579bis

Maurice Pirenne

Maurice Pirenne
Le pot d’onguent, 1966
Pastel sur papier, 24,7 x 19,9 cm (encadré 27 x 22 cm)
Signé et daté au centre, en bas.

Olivier Foulon

Olivier Foulon
Sans titre (Alexander Lieck), 2014
Diapositives, plastic, pince

Tags: , ,

Raphaël Van Lerberghe

Raphaël Van Lerberghe

Nolleval, 2015
graphite sur papier et collage, 21× 29,7 cm

Raphaël Van Lerberghe

L’entrée, 2012-2015
graphite sur papier découpé et carte postale, 21× 29,7 cm

Raphaël Van Lerberghe

Hegeso off (Flowchart), 2015
graphite sur papier découpé et carte postale, 21× 29,7 cm

Raphaël Van Lerberghe

Style chinois (La salle jaune), 2012-2015
graphite sur papier découpé et carte postale, 21× 29,7 cm

Raphaël Van Lerberghe

Face, 2012-2015
graphite sur papier découpé et carte postale, 21× 29,7 cm

Raphaël Van Lerberghe

Le bouquet, le cavalier et l’anneau, 2015
cartes de bonne aventure et bois, 21× 29,7 cm

Raphaël Van Lerberghe

Star on the rocks, 2015
graphite sur papier et collage, 21× 29,7 cm

Raphaël Van Lerberghe

Waldweg (Flowchart), 2015
graphite sur papier découpé et carte postale, 21× 29,7 cm

Sur de vieilles cartes postales, emblèmes d’une vision stéréotypée des lieux, régions, fêtes et héros (y compris du Tiercé), l’artiste appose des cadres; les éléments ainsi isolés se déforment et se reforment, acquérant un sens nouveau, amplifié par leur inscription dans un réseau de chaînes sémantiques mentales. D’un recadrage à un autre, d’un détail isolé à une phrase, d’une photographie à un dessin décalqué, d’un agrandissement à une découpe, de l’un à l’ensemble, du tout à la partie, Raphael Van Lerberghe élabore des séquences significatives, suggère des associations, induit des questionnements, reformalise les événements et coïncidences de l’existence de tout un chacun. Réorganisant plutôt par suggestions que par assertions, il compose des petites cartographies mouvantes, aux réminiscences multiples (psychanalytiques, biographiques, poétiques, humoristiques, formelles, etc.) qui résonnent bien au delà de leur cadre et trouvent écho dans les autres œuvres de l’exposition.

Tags:

Aglaia Konrad

Aglaia Konrad, Boeing Over, photographie N.B,tirage argentique sur papier baryté, 48 x 32 cm, marouflé sur aluminium, 2003-2007

Aglaia Konrad

Aglaia Konrad

Aglaia Konrad

Aglaia Konrad

Certes, la photographie aérienne permet d’enregistrer les entités anthropiques et naturelles en constante évolution à la surface de la terre. Elle montre des entités comme les montagnes, les canyons, les déserts ou les basses plaines, les cours d’eau, de la source à l’embouchure ; elle révèle les ressources terrestres comme les lacs ou les forêts ; elle permet de reconnaître les densités de population, l’amplitude des villes. Et pourtant, pour bonne part, les « Boeing Over » échappent à toute tentative d’objectiver ces observations. Elles ne sont que le résultat de l’espace qui fuit sous les ailes de l’avion au moment précis de la photographie. C’est dire que la réalité, j’allais écrire la vérité, des clichés d’Aglaia Konrad commence là où s’affirme l’indiscernable, où le réel s’abstrait. Déjà parce qu’on ne peut les localiser, parce que leur origine topographique, souvent, ne peut plus être déterminée, ces photographies opèrent sur notre oeil une fascinante attraction terrestre. Cette irrépressible attraction que nous avons à vouloir reconnaître et comprendre ce que nous observons, ici cette surface de la terre que l’on distingue à dix milles mètres. La distance entre ce que nous connaissons et ce que nous reconnaissons est peut bien plus considérable.

Jacques Lizène

Jacques Lizène, 2011
Art syncrétique 1964, sculpture génétique
culturelle 1984, en remake 2011, fétiche africain croisé danseuse asiatique, technique mixte

John Murphy

John Murphy
On the Way… Are you dressed in the map of your travels? 2003
Stuffed parrot, post card and stand.
Parrot: 24 x 32 x 23 cm, stand: 83 x 73 x 3,5 cm, framed postcard: 86,5 x 74,5 x 3,5 cm.

Jacqueline Mesmaeker

Jacqueline Mesmaeker
Scan 1 + 2 + 3, 2014
Encre sur papiers calques, 36 x 28 cm

Tags: , , ,

John Murphy

John Murphy

John Murphy
On the Way… Are you dressed in the map of your travels? 2003
Stuffed parrot, post card and stand.
Parrot: 24 x 32 x 23 cm, stand: 83 x 73 x 3,5 cm, framed postcard: 86,5 x 74,5 x 3,5 cm.

Booth A49
Entrée principale au 34 Quai d’Austerlitz, 75013 Paris
Entrée VIP au 36 Quai d’Austerlitz
Ouverture au public du mercredi 21 au dimanche 25 octobre 2015 de midi à 20h.
Nocturne le vendredi 23 octobre jusqu’à 21h.
Vernissage le mardi 20 octobre de 15h à 21h, uniquement sur invitation.

Tags:

Benjamin Monti

Benjamin Monti

Benjamin Monti

Benjamin Monti

Benjamin Monti

Benjamin Monti

Benjamin Monti

Benjamin Monti

Benjamin Monti
Sans titre
Encre de chine sur papier, 29,7 x 21 cm
2014

Benjamin Monti

Benjamin Monti

Benjamin Monti
Sans titre
Encre de chine sur papier, 3 x 29,7 x 21 cm
2015

Tags:

Capitaine Lonchamps

Capitaine Lonchamps
Neige, 1999
Acrylique sur couette, 127 x 193 cm

Avec la complicité de François de Coninck et avec Capitaine Lonchamps, Bertrand Carrière, Dominique Castronovo & Bernard Secondini, Aurore Dal Mas, Lila Maria de Coninck, François de Coninck & Guy Jungblut, Thierry Falisse, Benoit Félix, Jacky Lecouturier, Barbara & Michael Leisgen, Perrine Lievens, Justine Montagner, Benjamin Monti, Jacques Louis Nyst, Sébastien Plevoets, Armand Quetsch, Lucia Radochonska, Alain Rivière, Jean-Michel Sarlet, Guido van der Werve, Manon Vanderweeghde.

(I) A Wégimont du 3 octobre au 1er novembre 2015

(II) et au Churchill du 1er octobre au 31 novembre 2015

Et si notre trop complexe et retorse époque avait, au moins encore un peu, besoin de croire au Père Noël, aux cadeaux tombés du ciel, aux chimères impalpables, aux voeux furtifs que l’on ne peut s’empêcher d’adresser aux étoiles filantes ?… Non pas histoire de se repaître là de niaise superstition, d’espoirs naïfs, de rêverie infantile ou de fuite – trop adulte, celle-là – dans les éthers ou les paradis irrémédiablement artificiels… Mais bien plutôt de saisir les occasions de garder les yeux dans les airs, de décoller les pieds d’une terre trop terre-à-terre, de laisser nos imaginaires vagabonder dans des formes libres, indécises, imprécises ; de nourrir la conscience, somme toute, que le monde qui nous accueille est bien plus infini que ce que nous pouvons percevoir ou concevoir. De jouer aussi avec les mots, comme on jongle avec les nuages.
Tomber du ciel c’est s’inviter et s’inventer, s’ajouter et troubler, mourir et renaître, ne faire que passer. S’il est vrai, comme le disait Mallarmé, qu’un coup de dés jamais n’abolira le hasard, c’est aussi accepter que l’homme sur terre ou dans les airs ne maîtrise pas tout : la chance ou le coup du sort nous bousculent, le symbolique nous transcende, le spirituel nous fait pouffer ou éternuer, autrui nous happe, le temps nous avale, les meilleurs s’en vont, nos ombres nous précèdent et l’art, l’art, souvent nous dépasse.
Bonne veine ou infortune, bout de sonde ou coin de météore, foudre bénie ou pluie de grenouilles, oiseau chevrotiné ou arc-en-ciel, révélation mystique ou héritage d’Amérique : ce qui nous tombe de nulle part a souvent de quoi surprendre. Nous avons réuni ici des créateurs de tous ordres, provenances et générations. Ils n’ont en commun que le ciel, parfois un horizon, et c’est déjà beaucoup. Et s’il ne s’agit pas, nez en l’air, d’égrener patiemment le chapelet des béatitudes esthétisantes ou des joliesses de calendrier, il ne s’agit pas non plus de bouder son plaisir à voir passer au loin les nuages, les merveilleux nuages (même s’il faut bien convenir qu’il est rare qu’un nuage prenne la forme d’un nuage), et à récolter ce qui, de là-haut, descend questionner, nourrir ou éblouir notre regard, nos repères, nos certitudes. Chaque matin, il nous faut redescendre d’un cirrus, d’un stratus, d’un cumulus, chaque soir y remonter ; enfants, on n’en faisait pas tout un plat. Nous aurons donc l’âge de nos ailes, brûlées parfois à trop de désir.
Le ciel, c’est notre lieu commun et pourtant toujours lointain, étranger… Le ciel, bien malin qui peut prédire ce qu’il lâche, où il va, et quand il tombe.
Le mieux est encore de faire mine que le ciel, c’est nous.
Emmanuel d’Autreppe, commissaire de l’exposition

Benjamin Monti

Benjamin Monti

Benjamin Monti

Benjamin Monti
Sans titres (Marie Delex)
Encre de chine sur papier, 3 x 21 x 29,7 cm
2012

Tags: ,

La galerie participe à OFFICIELLE 2015 Paris. Nous serons heureux de vous accueillir sur notre stand A49, Les Docks, Cité de la Mode et du design.

Olivier Foulon
Eleni Kamma
Aglaia Konrad
Charlotte Lagro
Jacques Lizène
Jacqueline Mesmaeker
Benjamin Monti
John Murphy
Maurice Pirenne
Valérie Sonnier
Raphaël Van Lerberghe

John Murphy

John Murphy
On the Way… Are you dressed in the map of your travels? 2003
Stuffed parrot, post card and stand.
Parrot: 24 x 32 x 23 cm, stand: 83 x 73 x 3,5 cm, framed postcard: 86,5 x 74,5 x 3,5 cm.

Entrée principale au 34 Quai d’Austerlitz, 75013 Paris
Entrée VIP au 36 Quai d’Austerlitz
Ouverture au public du mercredi 21 au dimanche 25 octobre 2015 de midi à 20h.
Nocturne le vendredi 23 octobre jusqu’à 21h.
Vernissage le mardi 20 octobre de 15h à 21h, uniquement sur invitation.

Il existe une navette fluviale entre le Grand Palais et les Docks, du 22 au 25 octobre.

Tags: , , , , , , , , , ,

Benjamin Monti

Benjamin Monti

Benjamin Monti
Sans titre
Encre de chine sur carte perforée de la « Courage-Organisation SA »
21 x 14,7 cm
15 janvier 2015

Benjamin Monti

Benjamin Monti
Sans titre
Encre de chine sur carte perforée de la « Courage-Organisation SA »
21 x 14,7 cm
10 mai 2015

Benjamin Monti

Benjamin Monti
Sans titre
Encre de chine sur carte perforée de la « Courage-Organisation SA »
21 x 14,7 cm
2010 et 14 janvier 2015

Benjamin Monti

Benjamin Monti
Sans titre
Encre de chine sur carte perforée de la « Courage-Organisation SA »
21 x 14,7 cm
18 mai 2015

Benjamin Monti

Benjamin Monti
Sans titre
Encre de chine sur carte perforée de la « Courage-Organisation SA »
21 x 14,7 cm
13 mai 2015

Benjamin Monti

Benjamin Monti
Sans titre
Encre de chine sur carte perforée de la « Courage-Organisation SA »
21 x 14,7 cm
22 mai 2015

Benjamin Monti

Benjamin Monti

Benjamin Monti
Sans titre
Encre de chine sur carte perforée de la « Courage-Organisation SA »
21 x 14,7 cm
29 janvier 2015

Benjamin Monti

Benjamin Monti
Sans titre
Encre de chine sur carte perforée de la « Courage-Organisation SA »
21 x 14,7 cm
28 janvier 2015

Benjamin Monti

Benjamin Monti
Sans titre
Encre de chine sur carte perforée de la « Courage-Organisation SA »
21 x 14,7 cm
6 janvier 2015

Benjamin Monti

Benjamin Monti
Sans titre
Encre de chine sur carte perforée de la « Courage-Organisation SA »
21 x 14,7 cm
20 mai 2015

Benjamin Monti

Benjamin Monti
Sans titre
Encre de chine sur carte perforée de la « Courage-Organisation SA »
21 x 14,7 cm
27 mai 2015

Benjamin Monti

Benjamin Monti
Sans titre
Encre de chine sur carte perforée de la « Courage-Organisation SA »
21 x 14,7 cm
11 mai 2015

Tags:

« Older entries