Archives quotidiennes :

Jacques Charlier, Jacques Lizène, De Broodthaers à Braeckman – La photographie dans les arts plastiques en Belgique, M hka, Anvers

Jacques charlier

Jacques Charlier et Jacques Lizène participent tous deux à l’exposition « De Broodthaers à Braeckman – La photographie dans les arts plastiques en Belgique », organisée par le Muhka à Anvers et dont le commissariat a été confié à Liesbeth Decan.

Exposition du 6 octobre au 5 février 2017. Vernissage le 13 octobre à 20h30, conjointement avec l’exposition Robert Filliou.

L’exposition De Broodthaers à Braeckman. La photographie dans les arts plastiques en Belgique présente à la faveur de quelques exemples représentatifs la manière dont le média photographique a fait son entrée dans le domaine des arts plastiques en Belgique et dont il a ensuite évolué en discipline artistique autonome entre les années 60 et 90.

De par sa situation géographique à la croisée de grands centres artistiques comme Londres, Amsterdam, Düsseldorf et Paris, et par la présence de collectionneurs importants et de galeristes visionnaires, la Belgique a représenté dans les années 60 et 70 une plaque tournante majeure du monde de l’art international. Ainsi, la génération émergente d’artistes belges a pu entrer en contact direct avec les principales tendances artistiques internationales, comme l’art conceptuel, l’Internationale situationniste et Fluxus. Des traditions artistiques locales influencent aussi leurs pratiques. Ainsi « l’héritage » des Surréalistes bruxellois est très notable, en particulier celui de René Magritte et de Paul Nougé. En outre, la tradition picturale très ancrée dans les Pays-Bas historiques, et par extension dans toute l’Europe, a manifestement exercé sur l’œuvre des artistes sélectionnés une influence décisive, caractérisée par une attention constante pour la réalité environnante.
L’exposition commence par l’œuvre photographique de trois « pionniers » de l’art conceptuel en Belgique : Marcel Broodthaers, Jacques Charlier et Jef Geys. Ensuite vient la percée en Belgique du photoconceptualisme, à travers l’œuvre de Jacques Lennep, Jacques Louis Nyst, Jacques Lizène, Philippe Van Snick et Danny Matthys. Et l’exposition s’achève par la transition du photoconceptualisme vers le tableau photographique et l’imbrication croissante de la photographie et de la peinture avec l’œuvre de Lili Dujourie, Jan Vercruysse, Ria Pacquée, Liliane Vertessen et Dirk Braeckman.
L’exposition De Broodthaers à Braeckman. La photographie dans les arts plastiques en Belgiques’inspire des recherches que Liesbeth Decan a effectuées pour sa thèse de doctorat : Conceptuel, surréaliste, pictural : l’art photographique en Belgique du début des années 60 au début des années 90. Sa thèse sera publiée concomitamment à l’exposition, dans la collection Lieven Gevaert Series (Universitaire Pers Leuven).

Through representative examples From Broodthaers to Braeckman. Photography in the Visual Arts in Belgium shows how the medium of photography entered the field of visual arts in Belgium and how it evolved into an independent artistic medium between 1960 and 1990.
Its location between major artistic centres such as London, Amsterdam, Dusseldorf and Paris, and the presence of important collectors and visionary gallery owners, turn Belgium into an important meeting place for the international art world in the 1960s and 1970s. A rising generation of Belgian artists comes into direct contact with international artistic trends like conceptual art, Fluxus and the Situationist International. Local artistic traditions too influenced their practice. Especially striking is the legacy of the Brussels surrealists, in particular the work of René Magritte and Paul Nougé. Moreover, the strong pictorial tradition of the Low Countries, and by extension Europe, turns out to have had a decisive influence on the work of the artists selected for this exhibition, which is characterised by a constant attention to their surrounding reality.
The exhibition opens with the photographic work of three pioneers of conceptual art in Belgium: Marcel Broodthaers, Jacques Charlier and Jef Geys. Subsequently, the breakthrough of photoconceptualism in Belgium can be seen in the work of Jacques Lennep, Jacques Louis Nyst, Jacques Lizène, Philippe Van Snick and Danny Matthys. Finally, the transition of photoconceptual work to the photographic tableau – the ever growing mixture of photography and painting – is shown by means of the work of Lili Dujourie, Jan Vercruysse, Ria Pacquée, Liliane Vertessen and Dirk Braeckman.
The exhibition From Broodthaers to Braeckman. Photography in the visual arts in Belgium is based on the doctoral research of Liesbeth Decan: Conceptual, Surrealist, Pictorial: Photo-based Art in Belgium (1960s-early 1990s), which appears as a book concurrently with the exhibition as part of the Lieven Gevaert Series (Leuven University Press).