4 avril 2017

You are currently browsing the daily archive for 4 avril 2017.

La mer a toujours été une source d’inspiration inépuisable pour les artistes. Elle doit sans aucun doute son pouvoir de séduction aux impressions toujours changeantes qu’elle laisse. Dans son infinie beauté, elle peut être apaisante. Mais son tempérament imprévisible peut aussi la rendre menaçante. Elle fascinera toujours les artistes par son jeu infini de lumière, entre espace et mouvement. Dans l’œuvre de Jacqueline Mesmaeker, elle a toujours occupé une place prépondérante. « Exode » (2015), qui se compose de dessins, collages, textes et images trouvées, évoque d’un pôle à l’autre, cet ultime territoire qu’il nous faut protéger, le rythme lunaire des marées, les vagues, en déferlantes de mots, ainsi que l’exode, ce voyage incertain en quête d’un dernier territoire.

Jacqueline Mesmaeker

Jacqueline Mesmaeker

Jacqueline Mesmaeker

Jacqueline Mesmaeker

Jacqueline Mesmaeker

Jacqueline Mesmaeker
Exode, 2015
Technique mixte, dimensions variables

Tags: