Jacqueline Mesmaeker, La Verrière, Bruxelles, les images (2)

Vue de l’exposition de Jacqueline Mesmaeker, La Verrière, Bruxelles, 2019
Photo : Isabelle Arthuis / Fondation d’entreprise Hermès
Jacqueline Mesmaeker, Fouquet en cascade, 2017, lettrage adhésif, 480 x 280 cm

Vue de l’exposition de Jacqueline Mesmaeker, La Verrière, Bruxelles, 2019
Photo : Isabelle Arthuis / Fondation d’entreprise Hermès
Jacqueline Mesmaeker, Fouquet en cascade (détail), 2017, lettrage adhésif, 480 x 280 cm

Vue de l’exposition de Jacqueline Mesmaeker, La Verrière, Bruxelles, 2019
Photo : Isabelle Arthuis / Fondation d’entreprise Hermès
Jacqueline Mesmaeker, Fouquet en cascade (détail), 2017, lettrage adhésif, 480 x 280 cm

Vue de l’exposition de Jacqueline Mesmaeker, La Verrière, Bruxelles, 2019
Photo : Isabelle Arthuis / Fondation d’entreprise Hermès
Jacqueline Mesmaeker, Versailles en cascade (détail), 2017, lettrage adhésif, 480 x 280 cm

Vues de l’exposition de Jacqueline Mesmaeker, La Verrière, Bruxelles, 2019
Photo Isabelle Arthuis / Fondation d’entreprise Hermès
Jacqueline Mesmaeker, Introductions Roses, 1995-2019, sergé de coton teinté, dimensions variables

Vues de l’exposition de Jacqueline Mesmaeker, La Verrière, Bruxelles, 2019
Photo Isabelle Arthuis / Fondation d’entreprise Hermès
Jacqueline Mesmaeker, Introductions Roses, 1995-2019, sergé de coton teinté, dimensions variables

Vues de l’exposition de Jacqueline Mesmaeker, La Verrière, Bruxelles, 2019
Photo Isabelle Arthuis / Fondation d’entreprise Hermès
Jacqueline Mesmaeker, Introductions Roses, 1995-2019, sergé de coton teinté, dimensions variables

Vues de l’exposition de Jacqueline Mesmaeker, La Verrière, Bruxelles, 2019
Photo Isabelle Arthuis / Fondation d’entreprise Hermès
Jacqueline Mesmaeker, Introductions Roses, 1995-2019, sergé de coton teinté, dimensions variables

Vues de l’exposition de Jacqueline Mesmaeker, La Verrière, Bruxelles, 2019
Photo Isabelle Arthuis / Fondation d’entreprise Hermès
Jacqueline Mesmaeker, Introductions Roses, 1995-2019, sergé de coton teinté, dimensions variables

Vues de l’exposition de Jacqueline Mesmaeker, La Verrière, Bruxelles, 2019
Photo Isabelle Arthuis / Fondation d’entreprise Hermès
Jacqueline Mesmaeker, Introductions Roses, 1995-2019, sergé de coton teinté, dimensions variables

Vues de l’exposition de Jacqueline Mesmaeker, La Verrière, Bruxelles, 2019
Photo Isabelle Arthuis / Fondation d’entreprise Hermès
Jacqueline Mesmaeker, Introductions Roses, 1995-2019, sergé de coton teinté, dimensions variables

On the Road, ouverture exceptionnelle ce dimanche 17 mars

Ouverture exceptionnelle de l’exposition « On The Road » ce dimanche 17 mars 2019, de 11 à 18hen présence des artistes

ON THE ROAD

Jacques Charlier – Michaël Dans – Maen Florin- Brecht Koelman- Sophie Langohr- Jacques Lizène – Emilio Lopez Menchero – Jacqueline Mesmaeker – Messieurs Delmotte – Benjamin Monti- Valérie Sonnier – Herman van den Boom – Raphaël Van Lerberghe – Willem Vermeersch – Marie Zolamian

Prolongation de l’exposition jusqu’au 31 mars 2019
Je – Ve – Sa – 14-18h – ou sur RV

Jacqueline Mesmaeker, La Verrière, Bruxelles, les images (1)

Vue de l’exposition de Jacqueline Mesmaeker, La Verrière, Bruxelles, 2019
photo Isabelle Arthuis / Fondation d’entreprise Hermès

Au centre :
Jacqueline Mesmaeker, Secret Outlines, Versailles, 1998, dessins au crayon, 15,5 x 200 cm

Au mur :
Jacqueline Mesmaeker, Fouquet en cascade, 2017, lettrage adhésif, 480 x 280 cm
Jacqueline Mesmaeker, Introductions Roses, 1995-2019, sergé de coton teinté, dimensions variables

Vue de l’exposition de Jacqueline Mesmaeker, La Verrière, Bruxelles, 2019
Photo Isabelle Arthuis / Fondation d’entreprise Hermès
Jacqueline Mesmaeker, Secret Outlines, Versailles, 1998, dessins au crayon, 15,5 x 200 cm

Vue de l’exposition de Jacqueline Mesmaeker, La Verrière, Bruxelles, 2019
Photo Isabelle Arthuis / Fondation d’entreprise Hermès
Jacqueline Mesmaeker, Secret Outlines, Versailles, 1998, dessins au crayon, 15,5 x 200 cm

Vue de l’exposition de Jacqueline Mesmaeker, La Verrière, Bruxelles, 2019
Photo Isabelle Arthuis / Fondation d’entreprise Hermès
Jacqueline Mesmaeker, Bourses de ceinture (détail), 2018, soie et velours, 20 x 6 cm chacune

Vue de l’exposition de Jacqueline Mesmaeker, La Verrière, Bruxelles, 2019
Photo Isabelle Arthuis / Fondation d’entreprise Hermès
Jacqueline Mesmaeker, Poire pétri ée, milieu du XIXe siècle, 9,7 x 6,5 cm

Vue de l’exposition de Jacqueline Mesmaeker, La Verrière, Bruxelles, 2019
Photo Isabelle Arthuis / Fondation d’entreprise Hermès

Au mur :
Jacqueline Mesmaeker, Versailles après sa destruction, 2018, transfert sur miroir, 63,5 x 40,5 cm

Au sol :
Jacqueline Mesmaeker, Introductions Roses, 1995-2019, sergé de coton teinté, dimensions variables

Vue de l’exposition de Jacqueline Mesmaeker, La Verrière, Bruxelles, 2019
Photo Isabelle Arthuis / Fondation d’entreprise Hermès
Jacqueline Mesmaeker, Versailles après sa destruction, 2018, transfert sur miroir, 63,5 x 40,5 cm

Vue de l’exposition de Jacqueline Mesmaeker, La Verrière, Bruxelles, 2019
Photo Isabelle Arthuis / Fondation d’entreprise Hermès
Jacqueline Mesmaeker, Versailles après sa destruction, 2018, transfert sur miroir, 63,5 x 40,5 cm

Vue de l’exposition de Jacqueline Mesmaeker, La Verrière, Bruxelles, 2019
Photo Isabelle Arthuis / Fondation d’entreprise Hermès
Jacqueline Mesmaeker, Versailles avant sa construction, 1981, photographie noir et blanc, encadrement, cartel, 70 x 83 cm

On the Road, les images (6), Sophie Langohr, Jacques Lizène

Jacques Lizène
Art syncrétique 1964, sculpture génétique 1971, en remake 2018. Palmier croisé olivier croisé cactus. Technique mixte, h. 220 cm

Jacques Lizène
Art syncrétique 1964, sculpture génétique 1971, en remake 2018. Palmier croisé olivier croisé yucca. Technique mixte, h. 145 cm

Jacques Lizène
Art syncrétique 1964, sculpture génétique 1971, en remake 2018. Olivier croisé ananas. Technique mixte, h. 160 cm

Sophie Langohr
Sans titre, plâtre polychrome, XIXe siècle, Liège, Grand Curtius (détail)
Photographie couleur, 90 x 50 cm, 2016

Sophie Langohr
Sculpture en chêne d’après le moulage du creux dorsal de « Piéta »
Bois sculpté polychrome, fin du XVIe siècle, Liège, Grand Curtius,
46 x 20 x 24 cm, 2016.

Sophie Langohr
Sans titre. Image d’origine : statue de sainte par Jan van Stefferweert, 1509,
Photographie couleur, 42 x 32 cm, 2018

Sophie Langohr
Sans titre. Image d’origine: vierge à l’enfant d’origine catalane, XIVe s,
Photographie couleur, 42 x 32 cm, 2018

Sophie Langohr
Sans titre. Image d’origine: statue d’un saint, XVe s, Mosan,
Photographie couleur, 42 x 32 cm, 2018

Photos : Caroline Hannicq

On the road, les images (5), Michael Dans, Maen Florin, Brecht Koelman

Michael Dans
Photographies couleurs, 2017/2018
Impression pigmentaire sur papier archivable mat 280 gr.
Tirage photographique : David Marlé – Atelier KZG. (2) x 64 x 43 cm

Maen Florin Soutine, 2018 Céramique. H. 112 cm

Michael Dans
Sans titres, 2019
Crayon sur papier, (4) x 70 x 50 cm

Brecht Koelman
Sans titre, 2016
Huile sur toile, 45 x 30 cm

On the Road, les images (4), Jacques Charlier, Hommage à Pierre Dac, la suite

Jacques Charlier
Hommage à Pierre Dac, 2017-2018
Acryliques sur toile, 29 toiles de formats divers

 

On the Road, les images (3), Jacques Charlier, Hommage à Pierre Dac

Dès l’âge de douze ans, Charlier est sensibilisé, grâce à son père, à l’humour ravageur de Pierre Dac et de Francis Blanche. Faut dire qu’à l’époque, à Ersange, dans le fin fond du Grand Duché du Luxembourg, la radio était une bénédiction.
Pour Charlier, cette manière de donner du sens au non-sens va de pair avec sa constante tentative de désangoisser la réalité. Il découvre la littérature dès l’âge de 9 ans, au travers des contes extraordinaires d’Edgar Poe. De dix-sept à vingt ans, Kafka devient un frère d’arme, vu l’influence de sa profession administrative sur ses écrits. La porte du Service technique provincial de Liège ressemblant étrangement à celle des Assurances générales de Prague.
Plus tard après Teilhard de Chardin et Cioran, viendra son intérêt pour la sociologie et la philosophie qui le conduira à se passionner pour Baudrillard et Bourdieu.
Mais périodiquement, en guise d’interlude, il revient toujours vers le grand maître soixante trois de son enfance. Son journal hilarant, ses sketchs, le font inlassablement mourir de rire. Pour lui, le Schmilblick fait bon ménage avec la broyeuse de chocolat de Duchamp, l’art des incohérents, Jules Levy et ses hydropathes, Alphonse Allais, et enfin Picabia son peintre préféré.
C’est ceux là qu’il considère comme sa famille humoristique d’adoption. C’est en s’appuyant sur leur mémoire, qu’il a construit patiemment  l’aventure risquée des identités multiples artistiques.
Pierre Dac a toute son affection admirative, car grâce à son génie, il a cautérisé ses blessures de guerre et conjuré la noirceur de la vie.
Charlier a longuement hésité avant d’oser imager les petites annonces de l’os à moelle. Mais l’envie de remettre en lumière leur fulgurance, était plus forte.
Comme l’a dit Claes Oldenburg, le rire élargit la vision.
Pour Charlier, c’est plus qu’un réflexe, c’est un mode d’emploi.

Sergio Bonati

Jacques Charlier
Hommage à Pierre Dac, 2017-2018
Acryliques sur toile, 30 toiles de formats divers

 

 

On the Road, les images (2), Jacques Charlier, La Route de l’Art

Jacques Charlier
La Route de l’Art, 1978
49 planches à l’encre de chine sur papier, 40 x 36,5 cm
La bande dessinée est parue en 1982 aux Editions Moretti dans une collection dirigée par J.P. Bucquoy

Agenda Mars 2019

Jacques Charlier
– Liège (B), Road Art, galerie Nadja Vilenne, du 7 févier au 31 mars 2019

Michael Dans
– Szczecin (Pol), Anywhere, but Here / 5. Media State of Emergency, The National Museum in Szczecin, du 8 décembre au 24 mars 2019
– Liège (B), Road Art, galerie Nadja Vilenne, du 7 févier au 31 mars 2019

Maen Florin
– Liège (B), Road Art, galerie Nadja Vilenne, du 7 févier au 31 mars 2019

Brecht Koelman
– Liège (B), Road Art, galerie Nadja Vilenne, du 7 févier au 31 mars 2019

Aglaia Konrad
– Turnhout (B), The Gulf Between – over zwart, wit en alles daartussen, De Warande, du 27 janvier au 21 avril 2019
– Lisboa (Pt), fiction ans fabrication, MAAT, Museum Arrt Architecture, Techology, du 20 mars au 19 août 2019

Charlotte Lagro
– Maastricht (Nl), Beating Time, collectiepresentatie hedendaagse kunst, Bonnefantenmuseum, jusqu’au 12 janvier 2020

Sophie Langohr
– Liège (B), Road Art, galerie Nadja Vilenne, du 7 févier au 31 mars 2019

Jacques Lizène
– Liège (B), Road Art, galerie Nadja Vilenne, du 7 févier au 31 mars 2019

Emilio Lopez Menchero
– Liège (B), Road Art, galerie Nadja Vilenne, du 7 févier au 31 mars 2019

Jacqueline Mesmaeker
– Bruxelles (B), Jacqueline Mesmaeker, Fondation d’entreprise Hermès, du 31 janvier au 30 mars 2019 (Commissaire : Guillaume Desanges)
– Liège (B), Road Art, galerie Nadja Vilenne, du 7 févier au 31 mars 2019

Messieurs Delmotte
– Liège (B), Road Art, galerie Nadja Vilenne, du 7 févier au 31 mars 2019

Benjamin Monti
– Liège (B), Road Art, galerie Nadja Vilenne, du 7 févier au 31 mars 2019

Valérie Sonnier
– Liège (B), Road Art, galerie Nadja Vilenne, du 7 févier au 31 mars 2019

Herman van den Boom
– Liège (B), Road Art, galerie Nadja Vilenne, du 7 févier au 31 mars 2019

Raphaël Van Lerberghe
– Liège (B), Road Art, galerie Nadja Vilenne, du 7 févier au 31 mars 2019

Gaëtane Verbruggen
– Liège (B), Espace Jeunes Artistes, La Boverie, du 7 février au 31 mars 2019

Marie Zolamian
– Bastogne (B), Petites histoires et discrétions, Emma Shoring et Marie Zolamian, L’Orangerie, du 16 février au 31 mars 2019
– Liège (B), Road Art, galerie Nadja Vilenne, du 7 févier au 31 mars 2019

On the Road, les images (1) Benjamin Monti, Emilio Lopez Menchero, Jacques Charlier

Benjamin Monti
Sans titre, 2018
Encre de chine sur papier, (5) x 29,7 x 21 cm

Benjamin Monti
Sans titre, 2017 (le collectionneur)
Encre de chine sur papier, 29,7 x 21 cm

Emilio Lopez-Menchero
Dream, Lafayette Avenue, New York (2016), 2017
Acier émaillé, dimensions variables

Jacques Charlier
Soldes, 2017
Pastel sur papier, 58 x 48 cm

Jacques Charlier
La Route de l’art, 2018
Feutres et tampons sur papier, 29,7 x 21 cm

Arco Madrid 2019, les images (2)

Michael Dans,
Photographies couleurs, 2017/2018
Impression pigmentaire sur papier archivable mat 280 gr.
Tirage photographique : David Marlé – Atelier KZG.

Michael Dans
La frontière des genres, 2000
céramiques

Emilio Lopez Menchero
Cabezudo, 2017
oil on canvas, 130 x 115 cm

Arco Madrid 2019, les images (1)

Emilio Lopez Menchero
Cabezudo « Mona lisa », 2015
oil on canvas, 130 x 115 cm

Emilio Lopez Menchero
Cabezudo, Coco (2017), 
oil on canvas,150 x 100 cm

Emilio Lopez Menchero
Cabezudo, Le Bavarois, 2015
oil on canvas, 130 x 115 cm

Emilio Lopez Menchero
Cabezudo mentiroso, 2016
oil on canvas, 24 x 18 cm

 

Jacques Lizène
Art syncrétique 1964, sculpture génétique 1971, en remake 2018. Palmier croisé olivier croisé yucca. Technique mixte, h. 145 cm

Jacques Lizène
Art syncrétique 1964, sculpture génétique 1971, en remake 2018. Olivier croisé ananas.
Technique mixte, h. 160 cm

Jacques Lizène
Art syncrétique 1964, sculpture génétique 1971, en remake 2018. Palmier croisé olivier croisé cactus. Technique mixte, h. 220 cm