Michael Dans, Art Public Liège 2020, Liège Love City

photo Dorothée Duvivier

Michael Dans conçoit Liège Love City comme « un diffuseur de bien-être, une borne à ondes positives ». L’idée de sculpter une main parlante lui est venue du langage des signes d’usage chez les plongeurs sous-marins, dont le plus connu unit le pouce à l’index pour indiquer que tout va bien. « Je l’ai transformé pour qu’il figure un cœur. Il est important pour moi d’utiliser les émotions suscitées par mes projets comme vecteurs pour délivrer un contenu, une pensée. Les émotions varient selon les propositions. Cette fois, j’espère inspirer la joie. La sculpture rappelle par ses reflets dorés les rayons du soleil. Elle évoque aussi les mudras des mains des Bouddhas géants qui apportent bonne humeur et amour. Mon message est simple : Liège est une ville de lumière, un lieu positif où il fait bon vivre. »

Place de la République française, Liège