Pol Pierart, Art public Liège 2020, Tout seul on est rien, ensemble on est trop

photo Dorothée Duviver
Pol Pierart
Tout seul on n’est rien, ensemble on est trop, 2008
Photographie NB, tirage argentique sur papier baryté, 9,8 x14,2 cm. Edition 10/10

Choisie plusieurs mois avant le déclenchement de la pandémie qui restera inévitablement liée à l’année 2020, cette image est la reproduction d’une photographie argentique prise 10 ans plus tôt dans le centre de Liège. L’arrière-plan montre quelques groupes de personnes, statiques ou en déplacement, dans une artère commerciale. Dans une composition caractéristique de sa démarche, l’artiste observe la scène depuis le trottoir opposé. Il tend à l’objectif deux morceaux de papier dont les messages calligraphiés soulignent les tensions et ambiguïtés entre isolement et surpopulation, entre nécessaire solitude et besoin d’appartenance à une société. Selon le point de vue, le spectateur découvre une sentence et puis l’autre, comme les deux faces d’une même pièce. Il est aussi invité à continuer à réfléchir à domicile à cet inextricable paradoxe en emportant un autocollant qui reproduit l’œuvre.