Benjamin Monti, Paradis Perdu, Musée des Beaux Arts de Tournai (4)

Benjamin Monti, Sans titre, 2020, photocopies et collages (photos Isabelle Arthuis)