Raphaël Van Lerberghe, Conséquences (dessins), les images (3)

Raphaël Van Lerberghe
Épilogue, 2019
crayon de couleur sur papier, 73 x 110 cm

Raphaël Van Lerberghe
Les malices, 2019
crayon de couleur sur papier, 73 x 110 cm

Raphaël Van Lerberghe
Take-one #6, 2019
crayon de couleur sur papier, 73 x 110 cm

Raphaël Van Lerberghe
Take-one #7, 2019
crayon de couleur sur papier, 73 x 110 cm

Raphaël Van Lerberghe
Take-one #8, 2019
crayon de couleur sur papier, 73 x 110 cm

Raphaël Van Lerberghe
Take-one #9, 2019
crayon de couleur sur papier, 73 x 110 cm

Raphaël Van Lerberghe
Take-one #10, 2019
crayon de couleur sur papier, 73 x 110 cm

Raphaël Van Lerberghe
Take-one #11, 2019
crayon de couleur sur papier, 73 x 110 cm

Raphaël Van Lerberghe
Take-one #12, 2019
crayon de couleur sur papier, 73 x 110 cm

Raphaël Van Lerberghe
Le chœur #1, 2019
crayon de couleur sur papier, 73 x 110 cm

Raphaël Van Lerberghe
Le chœur #2, 2019
crayon de couleur sur papier, 73 x 110 cm

Raphaël Van Lerberghe
Le tableau, 2019
crayon de couleur sur papier, 73 x 110 cm

Raphaël Van Lerberghe
Vue de l’exposition Conséquences (dessins)

Raphaël Van Lerberghe, I hope no one suggest a pipe, ce dimanche dès 15h

 

 

 

 

 

 

 

A l’occasion des expositions
Brecht Koelman, The cool of the day
Raphaël Van Lerberghe, Conséquences (dessins)

la galerie Nadja Vilenne a le plaisir de vous inviter
ce dimanche 5 mai 2019 dès 15h.

Au programme :

Raphaël Van Lerberghe

I HOPE NO ONE SUGGEST A PIPE

une performance à partir du livre
LES PREMIERS HAUTBOIS SONT LES MIEUX PAYES *

Tourneuse de page : Saskia Gevaert
_________
* LES PREMIERS HAUTBOIS SONT LES MIEUX PAYÉS [2015]
Livre, 24 dessins originaux au crayon noir montés sur onglet et reliés
84,5 × 60,5 cm
Reliure par Clara Gevaert
Une édition de 5 copies signées et numérotées par l’artiste
GEVAERT EDITIONS

Jacques Lizène, Souvenirs de Voyage, collection Antoine de Galbert, musée de Grenoble

Jacques Lizène participe à l’exposition « Souvenirs de Voyage, collection Antoine de Galbert », au musée de Grenoble.

Jacques Lizène
Art syncrétique 1964, sculpture génétique culturelle 1984, en remake 2011,
fétiche africain croisé danseuse asiatique, technique mixte.

Alors que la Maison rouge a fermé ses portes à la fin de l’année 2018, le musée de Grenoble propose une exposition de la collection personnelle de son fondateur Antoine de Galbert. C’est à Grenoble dont il est originaire que naît sa passion pour l’art alors qu’il devient galeriste, activité qu’il abandonne rapidement pour se consacrer à la constitution de sa collection. Réunie au cours de ses 30 dernières années, cette dernière apparaît aujourd’hui comme l’une des plus singulières collections privées françaises. Elle est un autoportrait en creux de son auteur, pour qui le domaine de l’art est avant toute chose celui de la liberté.

De l’activité du collectionneur à l’imaginaire des villes, des scènes artistiques anglo-saxonne ou belge à l’Afrique du sud, de la folie au « corps en morceaux », du zen à l’écologie, en passant par une rêverie sur le cosmos et le « dernier voyage »,lacollectiond’AntoinedeGalbert,« douceetluxueusethérapie », comme il le dit lui-même, met en lumière son goût du décloisonnement tout en reflétant ses obsessions les plus profondes. À rebours d’une vision parfois austère et aseptisée de l’art contemporain, cette collection n’hésite pas à faire dialoguer l’art conceptuel et les cultures populaires, les tenants de l’art brut et les artistes émergents. Cherchant à dépasser les théories qui enferment et une histoire de l’art toute tracée, abolissant les frontières et privilégiant le mélange des genres, Antoine de Galbert aime à se frayer un chemin hors des sentiers balisés considérant, que l’époque dans laquelle nous vivons a plus que jamais besoin de magie, de mystère, de simplicité et d’universalité.
L’exposition Souvenirs de voyage se déploie en 17 salles abordant chacune un sujet particulier, de la notion de « Collection » à l’obsession de la mort ou « Dernier voyage » comme l’a ironiquement qualifié Antoine de Galbert. Elles constituent autant de thèmes sous-jacents de la collection et sont les illustrations des différentes facettes de la sensibilité de son propriétaire.

Antoine de Galbert collectionne des artistes dont il se sent proche, dont il partage les obsessions. Les « artistes -collectionneurs », les accumulateurs en tous genres, soit la grande famille des « chiffonniers » ou « recycleurs » qui hantent les écrits de Walter Benjamin sont légions dans sa collection. L’indécence, la trivialité comme la subversion sont également des constantes de la création d’Edward Lipski, de Ben, de Hans-Peter Feldmann, de Jacques Lizène ou de Thibaut de Gialluly, qui ouvrent le parcours de l’exposition. La place de ces turbulents de l’art ici répond à une conviction intime, à l’idée que l’art contemporain n’existe, pour reprendre les termes de Jean de Loisy, qu’en vue de « mettre en turbulence les convictions […] de faire exploser les règles convenues. »

Musée de Grenoble
5, place Lavalette
38000 Grenoble
Du 27 avril au 28 juillet.

Art Brussels 2019, les images (3)

Marie Zolamian
Aquarius, 2018
Huile sur papier, 50 x 70 cm

Sophisme, 2018
Huile sur papier sur toile

Marie Zolamian
«There is an in nite amount of hope in the universe… but not for us» Kafka, 2019.
Huile sur toile

Raphaël Van Lerberghe
Sans titre, 2016 – 2017
c-print sur papier argentique, passe partout dessiné, 30 x 40 cm

Art Brussels 2019, les images (2)

Maen Florin
Blue and Blind, 2019,
Ceramic h.47 cm

Maen Florin
Blue and Blind 2019,
ceramic h.58 cm

Maen Florin
Blue and Blind 2019,
ceramic h.58 cm

Michael Dans
Sans titre
Photographie NB, 183 x 122 cm

Messieurs Delmotte
The invisibles, Fake drawings Series, 2014
Technique mixte sur papier, 87 x 67 cm

Messieurs Delmotte
Smurf Without Qualities, Fake drawings Series, 2014
Technique mixte sur papier, 87 x 67 cm

Messieurs Delmotte
Playmobize Me !? Fake drawings Series, 2014
Technique mixte sur papier, 87 x 67 cm

Art Brussels 2019, les images (1)

Jacqueline Mesmaeker
Versailles avant sa construction, 1981
Photographie noir et blanc, encadrement, cartel, 70 x 83 cm

Jacqueline Mesmaeker,
Versailles après sa destruction, 2018
transfert sur miroir, 63,5 x 40,5 cm

Jacqueline Mesmaeker
Bourses de ceinture, 2018
soie et velours, 20 x 6 cm chacune

Suchan Kinoshita
Das A und O vom wohnen (durchgestrichen), 2019
Mixed media

Suchan Kinoshita
Karoke furniture, 2019
Mixed media

Jacques Charlier
Paysages professionnels, 1964-1970
Photographies NB, tapuscrit, certificat, (3) x 78 x 108 cm

Brecht Koelman
2017-01-19
Huile sur toile, 30 x 45 cm

Brecht Koelman
2019-03-8
Huile sur toile, 25 x 20 cm

David Polzin
Unfolded Chair, 2017

Aglaia Konrad
Selinunte, 2017
Héliogravure, 58,45 x 79,2 cm, 2019
ed 3 + 2 a.p

Brecht Koelman, The cool of the day, les images (3)

Brecht Koelman
2017-01-19
Huile sur toile, 30 x 45 cm

Brecht Koelman
2019-03-24
Huile sur toile, 25 x 20 cm

Brecht Koelman
2019-04-1
Huile sur toile, 20 x 25 cm

Brecht Koelman
2017-06-3
Huile sur toile, 24 x 30 cm

Brecht Koelman
2017-07-7
Huile sur toile, 24 x 30 cm

Brecht Koelman
2017-09-15
Huile sur toile, 20 x 25 cm

Art Brussels 2019, preview & highlights (2)

Michael Dans
Sans titre
Photographie NB, 183 x 122 cm

Messieurs Delmotte
The invisibles, Fake drawings Series, 2014
Technique mixte sur papier, 87 x 67 cm

Messieurs Delmotte
Smurf Without Qualities, Fake drawings Series, 2014
Technique mixte sur papier, 87 x 67 cm

Messieurs Delmotte
Playmobize Me !? Fake drawings Series, 2014
Technique mixte sur papier, 87 x 67 cm

David Polzin
Unfolded Chair, 2017

Maen Florin
Blue and Blind, 2019
Ceramic h.47 cm

Raphaël Van Lerberghe
Sans titre, 2016 – 2017
c-print sur papier argentique, passe partout dessiné, 30 x 40 cm

Marie Zolamian
Aquarius, 2018
Huile sur papier, 50 x 70 cm

Art Brussels 2019, preview & highlights (1)

Jacques Charlier
Paysages professionnels, 1964-1970
Photographies NB, tapuscrit, certificat, (3) x 78 x 108 cm

A propos des Paysages professionnels : lire ici

Jacqueline Mesmaeker
Versailles avant sa construction, 1981
Photographie noir et blanc, encadrement, cartel, 70 x 83 cm

Jacqueline Mesmaeker,
Versailles après sa destruction, 2018
transfert sur miroir, 63,5 x 40,5 cm

Jacqueline Mesmaeker
Bourses de ceinture (détail), 2018
soie et velours, 20 x 6 cm chacune

photos : Isabelle Arthuis

A propos de Versailles… : lire ici

Aglaia Konrad
Selinunte, 2017
Héliogravure, 58,45 x 79,2 cm, 2019
ed 3 + 2 a.p.

John Murphy
Between Anguish and Desire – Between Vomit and Thirst. 2004
85.5 x 71.5 cm Photographic print, pen and ink on board, 85.5 x 71.5 cm

John Murphy
Between Anguish and Desire – Between Vomit and Thirst. 2004
85.5 x 71.5 cm Photographic print, pen and ink on board, 85.5 x 71.5 cm

Brecht Koelman
2017-01-19
Huile sur toile, 30 x 45 cm

Raphaël Van Lerberghe, Conséquences (dessins), les images (2)

Raphaël Van Lerberghe
Sustentation, 2018
crayon de couleur sur papier, 110 x 73 cm

Raphaël Van Lerberghe
La musique #1, 2019
crayon de couleur sur papier, 73 x 110 cm

Raphaël Van Lerberghe
La musique #2, 2019
crayon de couleur sur papier, 73 x 110 cm

Raphaël Van Lerberghe
La musique #1 et #2, 2019
crayon de couleur sur papier, 73 x 110 cm

Raphaël Van Lerberghe
Take-one #2, 2019
crayon de couleur sur papier, 73 x 110 cm

Raphaël Van Lerberghe
Conséquences, 2019
crayon de couleur sur papier, 73 x 110 cm

Raphaël Van Lerberghe
Extrait, 2019
crayon de couleur sur papier, 73 x 110 cm

Raphaël Van Lerberghe
Take-one #3, 2019
crayon de couleur sur papier, 73 x 110 cm

Raphaël Van Lerberghe
Take-one #4, 2019
crayon de couleur sur papier, 73 x 110 cm

Raphaël Van Lerberghe
Take-one #5, 2019
crayon de couleur sur papier, 73 x 110 cm

Raphaël Van Lerberghe
Reproduction, 2019
crayon de couleur sur papier, 73 x 110 cm

Raphaël Van Lerberghe
Keep dry, 2017
crayon de couleur sur papier, 110 x 73 cm

Raphaël Van Lerberghe
Table, 2019
crayon de couleur sur papier, 110 x 73 cm

Raphaël Van Lerberghe
vue de l’exposition Conséquences (dessins)

Brecht Koelman, The cool of the day, les images (2)

Brecht Koelman
2018-09-19
Huile sur toile, 25 x 20 cm

Brecht Koelman
2018-10-19
Huile sur toile, 20 x 25 cm

Brecht Koelman
2018-10-21
Huile sur toile, 25 x 20 cm

Brecht Koelman
2018-11-4
Huile sur toile, 20 x 25 cm

Brecht Koelman
2019-02-27
Huile sur toile, 25 x 20 cm

Brecht Koelman
2019-03-8
Huile sur toile, 25 x 20 cm

Art Brussels 2019, 25 – 28 avril 2019

La galerie Nadja Vilenne aura le plaisir
de vous accueillir sur son stand C19
Galerie Nadja Vilenne is pleased
to welcome you at booth C19

JACQUES CHARLIER
MICHAEL DANS
MAEN FLORIN
OLIVIER FOULON
SUCHAN KINOSHITA
BRECHT KOELMAN
AGLAIA KONRAD
JACQUELINE MESMAEKER
MESSIEURS DELMOTTE
JOHN MURPHY
DAVID POLZIN
RAPHAEL VAN LERBERGHE
MARIE ZOLAMIAN

Jeudi 25 – Dimanche 28 avril 2019

Tour & Taxis
Avenue du Port 86c
1000 Bruxelles, Belgique

Jeudi 25 avril: 17h – 22h (Vernissage)
Vendredi 26 avril: 11h – 19h
Samedi 27 avril: 11h – 19h
Dimanche 28 avril: 11h – 19h

 

Raphaël Van Lerberghe, Conséquences (dessins), les images (1)

Raphaël Van Lerberghe
Schématique
crayon de couleur sur papier, 110 x 73 cm

Raphaël Van Lerberghe
Sans titre (tromb)
crayon de couleur sur papier, 110 x 73 cm

Raphaël Van Lerberghe
Sans titre (gadougo)
crayon de couleur sur papier, 110 x 73 cm

Raphaël Van Lerberghe
Sans titre (fourgon)
crayon de couleur sur papier, 110 x 73 cm

Raphaël Van Lerberghe
Structural
crayon de couleur sur papier, 110 x 73 cm

Raphaël Van Lerberghe
Take One #1
crayon de couleur sur papier, 73 x 110 cm

Brecht Koelman, The cool of the day, les images (1)

Brecht Koelman
2018-02-14
Huile sur toile, 20 x 25 cm

Brecht Koelman
2018-03-13
Huile sur toile, 24 x 30 cm

Brecht Koelman
2018-03-15
Huile sur toile, 20 x 25 cm

Brecht Koelman
2018-04-4
Huile sur toile, 24 x 30 cm

Brecht Koelman
2018-04-18
Huile sur toile, 25 x 20 cm

Brecht Koelman
2018-05-30
Huile sur toile, 25 x 20 cm

Brecht Koelman
2018-05-30
Huile sur toile, 25 x 20 cm

Brecht Koelman
2018-08-15
Huile sur toile, 20 x 25 cm

Aglaia Konrad, Books in Space, Manifolds Book, Amsterdam

Manifold Books No.7

Books in Space
Aglaia Konrad
Opening: Saturday, April  13, 15:00 – 18:00
April 14 – May 19, 2019

Location: Kraijenhoffstraat 34,
1028 RL Amsterdam

In Books in Space all copied spreads of Iconocopycity have been placed in relation to Manifold Books’ beam structures and fragmented walls. ‘Photocopic’ rest-space meets urban iconography meets attic construction. Graphic and rythmic, architectural representation itself turns into sculpture.