Aglaia Konrad, fiction and fabrication, MAAT, Lisboa

Aglaia Konrad participe à l’exposition « Fiction and Fabrication, photography of architecture after the digital turn » au MAAT, Museum Art, Architecture and Technology à Lisbonne.


Fiction and Fabrication exhibition view. MAAT, 20 March – 19 August 2019, courtesy of EDP Foundation. © Bruno Lopes

Fiction and Fabrication gathers nearly 50 artists who build and manipulate images of architectural objects and spaces. Marking 30 years since Photoshop was invented, and digital tools invaded photographic production, this exhibition focuses on the imagery of architecture as a central theme to an expanded practice of photography in contemporary art. From the seminal works of Andreas Gurski, Thomas Ruff, Jeff Wall or Thomas Demand to the fictional creations of Beate Gütschow, Oliver Boberg or Isabel Brison, the show offers a panorama of architectural photography that evades objective approaches and favours fictionalised takes on reality between cinematic gazes, image deconstruction and more politicised narratives. At a time when digital tools preside over the making of architectural images for media consumption, fictions stemming from the art world appear here as a critical alternative that questions and expands the concept of architecture.

Participant artists:
Doug Aitken, Olivier Boberg, Isabel Brison, Rita Sobral Campos, James Casabere, André Cepeda, David Claerbout, Celine Condorelli, Mafalda Marques Correia, Gregory Crewdson, Hans Op de Beeck, Mónica de Miranda, Thomas Demand, Filip Dujardin, Roland Fischer, Carlos Garaicoa, Dionisio Gonzalez, Nicolas Grospierre, Andreas Gursky, Beate Gütschow, Patrick Hamilton, Sabine Hornig, Veronika Kellndorfer, Lucia Koch, Aglaia Konrad, Jonathan Lewis, Inês Lombardi, Tatiana Macedo, Edgar Martins, Antoni Muntadas, Anja Niemi, Rodrigo Oliveira, Bas Princen, Olivier Ratsi, Teresa Braula Reis, Nick Relph, Martha Rossler, Thomas Ruff, Philip Schaerer, Evandro Soares, Hanna Starkey, Gerold Tagwerker, Wolfgang Tillmans, Pedro Tudela, Jeff Wall, James Welling.

20 Mar 2019 11:00 – 19 Aug 2019 18:00

Aglaia Konrad
Zweimal Belichtet, 2016 (Mexico DF 1995)
3 lambda C prints

Aglaia Konrad
Concrete City, 2012
37 cartes postales sous verre, cubes de béton

Brecht Koelman, Raphaël Van Lerberghe, vernissages ce jeudi 11 avril @ Nadja Vilenne

La galerie Nadja Vilenne a le plaisir de vous inviter aux vernissages des expositions :

BRECHT KOELMAN
The cool of the day

RAPHAËL VAN LERBERGHE
Conséquences (dessins)

Vernissage le jeudi 11 avril 2019 à 19h
Exposition du 12 avril au 19 mai 2019

On the Road, les images (15), Marie Zolamian

Étoile polaire, 2018
Acrylique sur papier, 29,7 x 21 cm
Audio, 13min15sec

Ecouter un extrait : garba extrait

Marie Zolamian
Aquarius, 2018
Huile sur papier, 50 x 70 cm

Marie Zolamian
Vicissitudes, 2018
Huile sur toile, 24 x 30 cm

Marie Zolamian
Ban, 2017
Huile sur papier, 24 x 17 cm

Agenda Avril 2019

Michael Dans
– Flémalle (B), Anywhere but here, La Châtaigneraie, du 23 mars au 5 mai 2019

Olivier Foulon
– Hambourg (D), Share, Vis, du 24 mars au 21 avril 2019

Brecht Koelman
– Liège (B), The cool of the day, galerie Nadja Vilenne, du 11 avril au 19 mai 2019

Aglaia Konrad
– Turnhout (B), The Gulf Between – over zwart, wit en alles daartussen, De Warande, du 27 janvier au 21 avril 2019
– Lisboa (Pt), fiction ans fabrication, MAAT, Museum Arrt Architecture, Techology, du 20 mars au 19 août 2019
– Amsterdam (Nl), Books in Space, Manifolds Book, du 14 avril au 19 mai 2019

Charlotte Lagro
– Maastricht (Nl), Beating Time, collectiepresentatie hedendaagse kunst, Bonnefantenmuseum, jusqu’au 12 janvier 2020

Raphaël Van Lerberghe
– Liège (B), Conséquences (dessins), galerie Nadja Vilenne, du 11 avril au 19 mai 2019

La galerie participe également à Art Brussels du 25 au 28 avril 2019

On the Road, les images (14), Jacques Charlier, Hommage à Pierre Dac, la fin

Jacques Charlier
Hommage à Pierre Dac, 2017-2018
Acryliques sur toile, 29 toiles de formats divers

Dès l’âge de douze ans, Charlier est sensibilisé, grâce à son père, à l’humour ravageur de Pierre Dac et de Francis Blanche. Faut dire qu’à l’époque, à Ersange, dans le fin fond du Grand Duché du Luxembourg, la radio était une bénédiction.
Pour Charlier, cette manière de donner du sens au non-sens va de pair avec sa constante tentative de désangoisser la réalité. Il découvre la littérature dès l’âge de 9 ans, au travers des contes extraordinaires d’Edgar Poe. De dix-sept à vingt ans, Kafka devient un frère d’arme, vu l’influence de sa profession administrative sur ses écrits. La porte du Service technique provincial de Liège ressemblant étrangement à celle des Assurances générales de Prague.
Plus tard après Teilhard de Chardin et Cioran, viendra son intérêt pour la sociologie et la philosophie qui le conduira à se passionner pour Baudrillard et Bourdieu.
Mais périodiquement, en guise d’interlude, il revient toujours vers le grand maître soixante trois de son enfance. Son journal hilarant, ses sketchs, le font inlassablement mourir de rire. Pour lui, le Schmilblick fait bon ménage avec la broyeuse de chocolat de Duchamp, l’art des incohérents, Jules Levy et ses hydropathes, Alphonse Allais, et enfin Picabia son peintre préféré.
C’est ceux là qu’il considère comme sa famille humoristique d’adoption. C’est en s’appuyant sur leur mémoire, qu’il a construit patiemment  l’aventure risquée des identités multiples artistiques.
Pierre Dac a toute son affection admirative, car grâce à son génie, il a cautérisé ses blessures de guerre et conjuré la noirceur de la vie.
Charlier a longuement hésité avant d’oser imager les petites annonces de l’os à moelle. Mais l’envie de remettre en lumière leur fulgurance, était plus forte.
Comme l’a dit Claes Oldenburg, le rire élargit la vision.
Pour Charlier, c’est plus qu’un réflexe, c’est un mode d’emploi.

Sergio Bonati

Marie Zolamian, une mosaïque monumentale pour le nouveau Musée des Beaux Arts d’Anvers

Dans le cadre de la rénovation complète du Musée Royal des Beaux-Arts d’Anvers (KMSKA), chantier pharaonique s’il en est, Marie Zolamian a été invitée à concevoir une monumentale mosaïque qui sera posée sous le péristyle d’entrée de l’imposant bâtiment du musée. C’est, pour Marie Zolamian, une commande publique sans précédent. Un premier entretien avec l’artiste vient de paraître dans Zaal Z, le périodique bimestriel du musée.

 

On the Road, les images (13), Raphaël Van Lerberghe

Raphaël Van Lerberghe
Réalisations contemporaines, 01/2019
crayon de couleur sur papier, 110 x 73 cm

Raphaël Van Lerberghe
Une place de choix, 01/2019
crayon noir sur papier, 110 x 73 cm

Raphaël Van Lerberghe
Plats et propres, 01/2019
crayon noir sur papier, 110 x 73 cm

Raphaël Van Lerberghe
Véhicules, 01/2019
crayon noir sur papier, 110 x 73 cm

Raphaël Van Lerberghe
Sans titre (Pièceclient), 01/2019
graphite sur papier, 21 x 29,7 cm
Sans titre (de fond en comble), 01/2019
graphite sur papier, 21 x 29,7 cm
Sans titre (qui s’y tint), 01/2019
graphite sur papier, 21 x 29,7 cm

On the Road, les images (12), Messieurs Delmotte

Messieurs Delmotte
Simple Minded Snow-White, Fake drawings Series, 2014
Technique mixte sur papier, 87 x 67 cm

Messieurs Delmotte
The invisibles, Fake drawings Series, 2014
Technique mixte sur papier, 87 x 67 cm

Messieurs Delmotte
Smurf Without Qualities, Fake drawings Series, 2014
Technique mixte sur papier, 87 x 67 cm

Messieurs Delmotte
Fake Twins, Fake drawings Series, 2014
Technique mixte sur papier, 87 x 67 cm

Messieurs Delmotte
Penis in « Hupla Hup Barbatruc », Fake drawings Series, 2014
Technique mixte sur papier, 87 x 67 cm

Messieurs Delmotte
Playmobize Me !? Fake drawings Series, 2014
Technique mixte sur papier, 87 x 67 cm

On the Road , les images (11), Maen Florin, Benjamin Monti, Jacques Charlier

Maen Florin
Sans titre, 2018
Céramique

Benjamin Monti
Sans titres, 2018 (Arc surbaissé, arc outrepassé, tournante)
Encre de chine sur papier, (3) x 29,7 x 21 cm

Jacques Charlier
Le départ, 2017
Acrylique sur toile, 120 x 100 cm

On the Road, les images (10), Benjamin Monti, Emilio Lopez Menchero, Herman van den Boom

Benjamin Monti, sans titre, encre de chine sur papier, 29,7 x 21 cm, février 2018.

Emilio Lopez Menchero
Cabezudo, Coco (2017),
Huile sur toile, 150 x 100 cm

Herman van den Boom
Sans titre (de la série Wachtgevels)
Photographie couleurs, marouflée sur aluminium, 70 x 85 cm

Herman van den Boom
Sans titre (de la série Neighbours)
Photographie couleurs, marouflée sur aluminium, 70 x 85 cm

Herman van den Boom
Sans titre (de la série Neighbours)
Photographie couleurs, marouflée sur aluminium, 70 x 85 cm

Emilio Lopez Menchero
Trying to be Jeromeke, 2019
Photographie couleurs, marouflée sur aluminium, 120 x 95 cm

 

 

On the Road, les images (9), Jacqueline Mesmaeker

Jacqueline Mesmaeker
Les péripéties, 2014 – 2017
Cartes postales, cartel, 43 x 61 cm

On the Road, les images (8), Messieurs Delmotte

Messieurs Delmotte
Neither « In », neither « Off »
In between Venice & Biennale, 2013
Vidéo. 00 :25 :55. Couleurs / Son
Réalisation Messieurs Delmotte
Images Alessandro Biasotto
Assistant : Rossella Cosimato


San Marco is a Fucking Tourist. Videostill.
video, color, sound, 00:00:56


Venetian Postcard. Videostill.
video, color, sound, 00:01:00


Child’s Lion. Videostill.
video, color, sound, 00:00:30


Venice Beach. Videostill.
video, color, sound, 00:01:12


Spitting Fountain. Videostill.
video, color, sound, 00:00:15


Wathever You (Tourist) Want. Videostill.
video, color, sound, 00:00:49


The Famous Little Italian Chief. Videostill.
video, color, sound, 00:00:54


Venetian Flag. Videostill.
video, color, sound, 00:01:18


Mini Dog. Videostill.
video, color, sound, 00:00:23


Caddies. Videostill.
video, color, sound, 00:00:33


Another Incredible Story Of Foot. Videostill.
video, color, sound, 00:01:25


Container Head. Videostill.
video, color, sound, 00:00:38


Two Ways To Be “Gondola”. Videostill.
video, color, sound, 00:00:18


Flower Park. Videostill.
video, color, sound, 00:00:53


Human Petrification. Videostill.
video, color, sound, 00:00:56


Gondola’s Man. Videostill.
video, color, sound, 00:01:18

 

Benjamin Monti, résidence Ravi, ouverture des ateliers

Fin de résidence  au Ravi (Résidences Ateliers Vivegnis International) pour Benjamin Monti. Ouverture des ateliers ces 22-23-24 mars 2019. Vernissage ce vendredi 22 mars à 18h. 

On the Road, les images (7), Messieurs Delmotte

Messieurs Delmotte
Neither « In », neither « Off »
In between Venice & Biennale, 2013
Vidéo. 00 :25 :55. Couleurs / Son
Réalisation Messieurs Delmotte
Images Alessandro Biasotto
Assistant : Rossella Cosimato

Boat is floating. Videostill.
video, color, sound, 00:00:56

Pink Ball Bridge. Videostill.
video, color, sound, 00:00:02

Turn Around Tourism. Videostill.
video, color, sound, 00:00:49

Piece of Wood. Videostill.
video, color, sound, 00:00:42


Asian Couple. Videostill.
video, color, sound, 00:00:22


House on the Water. Videostill.
video, color, sound, 00:00:55


Feet on the Water. Videostill.
video, color, sound, 00:00:56


Bizarre Carnaval. Videostill.
video, color, sound, 00:00:45


Up ? ! Videostill.
video, color, sound, 00:00:43


Head of the Sculpture. Videostill.
video, color, sound, 00:00:44


Stairs in Reserve. Videostill.
video, color, sound, 00:00:45


Fucking Venitian Mask. Videostill.
video, color, sound, 00:00:40


Suicide In Venezia. Videostill.
video, color, sound, 00:00:39

Two Charlies Chaplin “Off”. Videostill.
video, color, sound, 00:00:46


From The Sky To Venezia “off”. Videostill.
video, color, sound, 00:01:54


You Are Not Sun In Person. Do Not Dream ?!  Videostill.
video, color, sound, 00.00.44