Archives par étiquette : Gaetane Verbruggen

Gaëtane Verbruggen, Circuit Court, les images (2)

Gaetane Verbruggen – Circuit Court
Gaetane Verbruggen
Sans titre, 2020,
Huile sur bois préparé, 14 x 20,5 x 4,2 cm
Gaetane Verbruggen – Circuit Court
Gaetane Verbruggen
Sans titre, 2019,
Huile sur bois préparé, 15 x 10 x 4,3 cm
Gaetane Verbruggen – Circuit Court
Gaetane Verbruggen
Sans titre, 2019,
Noix de coco et fusain sur papier marouflé sur bois, 14 x 21 cm
Gaetane Verbruggen
Sans titre, 2020,
Noix de coco et fusain sur papier marouflé sur bois, 14 x 21 cm
Gaetane Verbruggen
Sans titre, 2020,
Huile sur bois préparé, 17,5 x 11,5 x 4,3 cm

Gaetane Verbruggen, Circuit Court, les images (1)

Gaëtane Verbruggen – Circuit Court
Gaetane Verbruggen
Sans titre, 2018,
Crayon sur papier encadré de hêtre, sous verre anti-reflet, 73,5 x 100,5 cm
Gaëtane Verbruggen – Circuit Court
Gaetane Verbruggen
Sans titre, 2019,
Noix de coco et fusain sur papier marouflé sur bois, 14 x 21 cm
Gaetane Verbruggen
Sans titre, 2019,
Huile sur bois préparé, 8,5 x 12,5 x 4,3 cm
Gaëtane Verbruggen – Circuit Court
Gaetane Verbruggen
Sans titre, 2020,
Huile sur bois préparé, 11,7 x 15,5 x 4,7 cm

Circuit court, Brecht Koelman, Loic Moons, Gaëtane Verbruggen, une opinion

Loic Moons
Sans titre, technique mixte sur toile, 2020
50 x 40 cm

Circuit court

Repenser sa réalité, refaçonner sa vision du monde, jouer de sa précarité, élaborer de nouveaux buts, trouver de nouveaux moyens pour y parvenir, imaginer sa vie… Le quotidien de l’artiste. Tant d’autres partagent aujourd’hui cette situation.

Circuit court, c’est la redécouverte du moi et de ses racines. Une tentative de relancer un métier en s’adaptant à un court-circuit. Résolument tournées vers l’autre et l’étranger, les galeries d’art se voient dorénavant dépossédées de leurs repères. Depuis des décennies, l’art progresse à travers un marché mondialisé, dans lequel œuvres, artistes, galeristes, collectionneurs et amateurs circulent massivement d’expositions en expositions, de foires en foires, de résidences en résidences, de commandes en commandes… Le monde aujourd’hui s’est restreint. La distanciation requiert des barrières qui imposent une réappropriation de son environnement le plus proche. Le moi, le chez soi et les à-côtés.

Brecht Koelman, Loic Moons, Gaëtane Verbruggen, trois artistes réunis autour de l’idée de Circuit court, un titre qui questionne la notion d’espace-temps autour d’une exposition, une proposition de la Galerie Nadja Vilenne pour repenser son activité dans une mobilité et un périmètre restreints, dans un monde démondialisé aux distances plus humaines.

Chacun à leur façon, les trois artistes livrent une œuvre intimiste en résonnance involontaire avec le contexte actuel. Le chaos de l’introspection/émancipation spirituelle de Loïc Moons côtoie le cadre calfeutré tout en clair-obscur des intérieurs de Gaëtane Verbruggen tandis que les peintures de Brecht Koelman renvoient inévitablement à la ruralité omniprésente de notre plat pays. Le moi, le chez-soi et les à-côtés…

Chaque trait, chaque aplat et chaque coulée résultent d’une forme de spontanéité. Les lignes et couleurs, et donc le sujet s’imposent aux artistes, telle une évidence, tel un besoin. S’exprimer et exprimer le monde rejoignent leur volonté et leur démarche artistique. Ce processus artistique débouche sur des compositions éminemment personnelles qui pourtant se font écho.

Apprendre à vivre avec soi, chez soi, loin de l’effervescence de la pluralité des expériences, distractions, labeurs et obligations d’une société pré-confinée. Vivre avec soi dans la proximité de son chez soi sans possibilité d’échappatoire si ce n’est celui de son imagination ou celle des autres. Des autres rendus inaccessibles. Réfléchir l’après dans le but de rattraper ou de changer l’avant. Penser le mieux, subir le pire… Un quotidien qui s’est récemment offert à nombre d’entre nous. L’art en « circuit court » offre une proximité de pensée, une proximité d’expérimentation, une proximité d’émancipation, en d’autres mots un moment de partage.

Texte de Thibaut Wauthion

 

Brecht Koelman
2020-05-13A
Huile sur bois, 20 x 25 cm
2020
Gaetane Verbruggen
Sans titre, 2020,
Huile sur bois préparé, 11,7 x 15,5 x 4,7 cm

Circuit Court, Brecht Koelman, Loic Moons, Gaëtane Verbruggen, à la galerie du 1er juin au 12 juillet

La galerie Nadja Vilenne a le plaisir de vous annoncer sa réouverture après ces quelques semaines de confinement et invite trois jeunes artistes, trois jeunes peintres à investir le lieu. Ces trois monographies seront accessibles dès ce lundi 1er juin, jusqu’au dimanche 12 juillet. Dans le respect des règles sanitaires, afin de vous assurer une visite sûre et agréable, la galerie sera  accessible du mardi au dimanche de 14 à 18h, uniquement sur rendez-vous en téléphonant au 0475.90.52.26. 

Loic Moons
Gaetane Verbruggen
Brecht Koelman

Luxembourg Art Week, les images (3)

Gaetane Verbruggen, Sans titre, 2017, huile sur bois préparé, 15,6 x 21,7 x 4 cm
Gaetane Verbruggen, 2018, huile sur bois préparé, 12,5 x 8,8 x 4,8 cm
Gaetane Verbruggen, Sans titre, 2019, charbon de noix de coco et fusain sur papier encollé sur bois, 14 x 21 cm
Gaetane Verbruggen, Sans titre, 2019, charbon de noix de coco et fusain sur papier encollé sur bois, 14 x 21 cm
Gaetane Verbruggen, Sans titre, 2019, charbon de noix de coco et fusain sur papier encollé sur bois, 14 x 21 cm

Luxembourg Art Week, les images (2)

Brecht Koelman, 2018-02-14 , huile sur toile de lin, 20 x 25cm, 2018
Brecht Koelman, 2017-01-19, huile sur toile de lin, 30 x 45 cm, 2017
Gaetane Verbruggen, Sans titre, 2018, huile sur bois préparé, 17 x 22 x 4 cm
Brecht Koelman, 2019-04-1, huile sur toile de lin, 20 x 25 cm, 2019
Brecht Koelman, « 2019-03-24 », huile sur toile de lin, 20 x 25 cm
Brecht Koelman, 2016-08-18, huile sur toile de lin, 24 x 30 cm, 2016

Luxembourg Art Week, the fair, 8-10 novembre

La galerie Nadja Vilenne a le plaisir de vous annoncer sa participation à la 5e édition de Luxembourg Art Week, The Fair. 

BRECHT KOELMAN

BENJAMIN MONTI

GAËTANE VERBRUGGEN 

Vernissage : 8 November 2019, 18:00–21:00

Opening hours

8 November 2019, 11:00–21:00

9 November 2019, 10:30–19:30

10 November 2019, 10:30–18:00

Free entry

Halle Victor Hugo, 60, avenue Victor Hugo. L-1750 Luxembourg

Brecht Koelman, « 2018-07-1 », huile sur toile, 24 x 30 cm
 
Benjamin Monti, sans titre 2019, collage mural
Gaëtane Verbruggen, Sans titre, 2017,
huile sur bois préparé, 15,6 x 21,7 x 4 cm


Gaëtane Verbruggen, Biennale Mulhouse 019, du 7 au 11 juin

Gaëtane Verbruggen participe à la Biennale Mulhouse 019. Parc des Expositions de Mulhouse, du 7 au 11 juin 2019

Sans titre, 2019
charbon de noix de coco et fusain sur papier encollé sur bois, 14 x 21 cm

Initiée en 2001, «Mulhouse 019» favorise l’émergence d’une nouvelle scène artistique de création contemporaine. Organisé tous les deux ans, l’évènement permet de découvrir la création contemporaine issue des écoles d’art européennes.
Le principe est d’accueillir de jeunes plasticiens diplômés dans des conditions professionnelles. La sélection des exposants est effectuée par les directeurs d’écoles supérieures d’art ou sur proposition spontanée de postulants libres répondant aux mêmes critères d’étude. Cette année, 80 artistes représenteront la quasi-totalité des écoles d’art françaises, suisses, allemandes, italiennes, belges et roumaines. Des travaux riches et diversifiés seront exposés à travers de nombreux supports d’expression.
D’autres évènements et manifestations auront lieu à Mulhouse en parallèle et en partenariat à la biennale mulhouse 019 : exposition des lauréats de la biennale mulhouse 017 au Musée des Beaux Arts, de nombreuses expositions (La Filature, La Kunsthalle Mulhouse, Le Séchoir), le festival Mécaniques Urbaines avec un graffiti jam et un concert organisé au Noumatrouff, l’exposition O(ff)19, la soirée Punisher party 10.

 

Gaetane Verbruggen, Espace Jeunes Artistes, La Boverie, Liège

Gaëtane Verbruggen expose au musée de la Boverie à Liège, espace Jeunes artistes.

Du 7 Février au 31 mars 2019
Vernissage le mercredi 6 février 2019 à 18h

Les souvenirs sont tous « authentiques». En principe. On s’attache à un endroit, à une personne, à un objet ou encore parfois à un détail futile. Je cherche à révéler des instants, intraduisibles, fragiles, un peu flous. Mon intention n’est pas de les développer clairement mais de laisser l’esprit de chacun les interpréter librement, s’identifier aux images, se remémorer un sentiment, une émotion, une impression fugitive… Je prends plaisir à capter l’âme de ces instants du quotidien, à retranscrire ce trouble qui, parfois, anime le banal et l’insignifiant. Tout en préservant l’humilité. Durant la recherche effectuée sur ces souvenirs personnels, je me suis intéressée aux lieux oubliés, aux sites remplis d’histoires auxquels personne ne prête attention. Ces endroits, sans figure, qu’une lumière diffuse, blafarde, peut nous rappeler un instant, une anecdote. Nous avons alors la possibilité d’imaginer un passé, un souvenir, fussent-ils de quelques secondes seulement. Des récits différents pour chaque lieu, des émotions différentes pour chaque instant. Nous avançons alors dans une fiction que l’on se construit. C’est une manière de découvrir de nouvelles perspectives sur le monde qui nous environne. Qu’il soit donc réalité ou imaginaire, venu d’une réminiscence ou non, le souvenir est commun à notre histoire à tous. Nous pensons dès lors avoir réussi à approcher la trace durable de toutes ces sensations. Et pourtant, « acquisition, conservation, transformation, expression, la mémoire est une symphonie en quatre mouvements». (Descartes) »

Gaëtane Verbruggen, les images (2)

Gaëtane Verbruggen
Sans titre
Huile sur bois, 12,5 x 8,8 x 4,8 cm, 2018

Gaëtane Verbruggen
Sans titre
charbon de noix de coco et fusain sur papier, 13,5 x 21 x 2 cm, 2018

Gaëtane Verbruggen
Sans titre
Charbon de noix de coco et fusain sur papier, 13,5 x 21 x 2 cm, 2018

Gaëtane Verbruggen
Sans titre
Charbon de noix de coco et fusain sur papier, 21 x 13,5 x 2 cm, 2018

Gaëtane Verbruggen
Sans titre
Huile sur bois, 12,4 x 18 x 4,5 cm, 2017-18

Gaëtane Verbruggen
Sans titre, huile sur bois, 16 x 12 x 2 cm, 2017
Sans titre, huile sur bois, 15 x 12 x 2 cm, 2017