Archives par étiquette : Michael Dans

Michael Dans, Art Public Liège 2020, Liège Love City

photo Dorothée Duvivier

Michael Dans conçoit Liège Love City comme « un diffuseur de bien-être, une borne à ondes positives ». L’idée de sculpter une main parlante lui est venue du langage des signes d’usage chez les plongeurs sous-marins, dont le plus connu unit le pouce à l’index pour indiquer que tout va bien. « Je l’ai transformé pour qu’il figure un cœur. Il est important pour moi d’utiliser les émotions suscitées par mes projets comme vecteurs pour délivrer un contenu, une pensée. Les émotions varient selon les propositions. Cette fois, j’espère inspirer la joie. La sculpture rappelle par ses reflets dorés les rayons du soleil. Elle évoque aussi les mudras des mains des Bouddhas géants qui apportent bonne humeur et amour. Mon message est simple : Liège est une ville de lumière, un lieu positif où il fait bon vivre. »

Place de la République française, Liège

Michael Dans, Emilio Lopez Menchero, Pol Pierart, Art Public Liège, 1er Août – 31 Octobre

Michaël Dans, Liège Love City, bronze, ht. 220 cm, 2020

ART PUBLIC INVESTIT LA CITE ARDENTE POUR L’ETE-AUTOMNE 2020

01.08 > 31.10.2020

Charlotte Beaudry – Baloji – Marcel Berlanger – Blancbec – Claude Cattelain – Michael Dans – Alain De Clerck – DSCTHK – Maëlle Dufour – Emmanuel Dundic – Arnaud Eubelen – Eva Evrard – Emilio Lopez Menchero – Adrien Lucca – Pol Pierart – Adèle Renault – Adrien Tirtiaux – Laurent Trezegnies

La Commission des Arts de Wallonie, la Ville et la Province de Liège se sont associées pour organiser la quatrième édition d’Art Public qui, après Namur en 2011, Tournai en 2014 et Charleroi en 2017 prend cette année place au coeur de la Cité ardente. 18 artistes ont été invités à présenter des oeuvres intégrées au tissu urbain du centre-ville. Aucune thématique n’a été imposée, si ce n’est la nécessité de tenir compte de l’environnement architectural, urbanistique et surtout humain des espaces proposés. Ces derniers ont été choisis en fonction de la fréquentation des lieux et de leurs significations historiques et sociales. Le parcours cherche ainsi à éclairer ce que la cité peut signifier pour ses habitants, ses utilisateurs et ses visiteurs. Il s’agit en outre d’introduire des éléments de compréhension dans la géographie de Liège, de relever la qualité de son patrimoine et de mettre en perspective son redéploiement au moment où les travaux d’installation d’un tram marquent les espaces partagés.

Dans l’esprit de la politique de création et de promotion des talents impulsée par lespouvoirs politiques wallons, la sélection des participants a été opérée tant pour la signification contemporaine de leurs recherches que sur base de leur capacité à communiquer avec le grand public. Elle reflète la volonté de mettre en présence des « talents prometteurs » et des « valeurs sûres » dans une dynamique de savoir-faire, d’audace et d’innovation.

Exposition : du 1 août au 31 octobre 2020

Les publications : Dans la foulée de l’exposition plusieurs publications seront éditées : un guide du visiteur largement diffusé à partir de l’ouverture de l’exposition, des outils pédagogiques, un catalogue diffusé lors du dévernissage de l’événement.

VISITES GUIDEES INAUGURALES GRATUITES
Par les historiens de l’art de l’asbl Art&fact
Le 1er août
Dès 16h
Au départ de la place Xavier Neujean

Art Brussels 2019, les images (2)

Maen Florin
Blue and Blind, 2019,
Ceramic h.47 cm

Maen Florin
Blue and Blind 2019,
ceramic h.58 cm

Maen Florin
Blue and Blind 2019,
ceramic h.58 cm

Michael Dans
Sans titre
Photographie NB, 183 x 122 cm

Messieurs Delmotte
The invisibles, Fake drawings Series, 2014
Technique mixte sur papier, 87 x 67 cm

Messieurs Delmotte
Smurf Without Qualities, Fake drawings Series, 2014
Technique mixte sur papier, 87 x 67 cm

Messieurs Delmotte
Playmobize Me !? Fake drawings Series, 2014
Technique mixte sur papier, 87 x 67 cm

Michaël Dans, book lauch @ Wiels Bruxelles, ce dimanche 17 février

Présentation et signature par Michaël Dans de son livre When the water clouded over (aux Edit!ions du Caïd) au bookshop du Wiels ce dimanche 17 février à 15h. 

Introduction par Jean-Michel Botquin, performance de Douglas Park accompagné par Pascal Schyns

Projection du film  Samouraï de Michael Dans (2018, avec le comédien Philippe Grand’Henry) ce même jour à l’auditorium de Wiels.