Archives quotidiennes :

Emilio Lopez Menchero, Prometheus, A porous City, Brugge

Emilio López-Menchero (°1960, Mol – Forest) approaches nuclear energy and the associated hazardous waste from a personal and almost psychotherapeutic angle. He grew up in Mol in the shadow of the Belgian Nuclear Research Centre. His father worked there as a nuclear physicist when the institute was set up. In his new installation PROMETHEUS / Eurochemic (Mol, Antwerp Kempen, 2021) he explores the hidden aspects of his youth via his father’s archive, notebooks and files or painted childhood memories. From this personal perspective, he formulates poetic analyses of geopolitical and ideological aspects related to nuclear research and nuclear energy in our country.

Emilio López-Menchero (°1960, Mol – Forest) aborde l’énergie nucléaire et les déchets dangereux qui y sont associés sous un angle personnel et presque psychothérapeutique. Il a grandi à Mol, dans l’ombre du Centre de recherche nucléaire belge. Son père y travaillait comme physicien nucléaire lors de la création de l’institut. Dans sa nouvelle installation PROMETHEUS / Eurochemic (Mol, Anvers Campine, 2021), il explore les aspects cachés de sa jeunesse à travers les archives de son père, des carnets et des dossiers ou des peintures relatives à ses souvenirs d’enfance. À partir de cette perspective personnelle, il formule des analyses poétiques des aspects géopolitiques et idéologiques liés à la recherche nucléaire et à l’énergie nucléaire dans notre pays.