Jacqueline Mesmaeker, Mythologie du Naufrage (5)

Jacqueline Mesmaeker

Marquant les images comme un lieu privilégié, des fléaux les précèdent, les pénètrent par le reflet des lampes
dont ils sont pourvus à leurs extrémités. Principe du bateau-balance ou de l’avion en phase d’approche.

L’Androgyne, 1986 – 2013
1. Avion en phase d’approche
Technique mixte, 161 x 35 cm et 210 x 50 cm
2. Navire en détresse
Technique mixte, 51 x 77,5 cm et 157 x 44 cm

Jacqueline Mesmaeker

Comme dans la plupart de ses œuvres, toute la complexité de la vision provient ainsi d’abord du caractère souvent faussement saisissable de ce qui nous est montré. Le regard bascule, vacille sys- tématiquement entre ce qui est reconnaissable et un élément étranger, qui vient brouiller la vision et le sens. Car il s’agit toujours, au fil des œuvres, de « désorienter le support » ; en rajoutant une lampe de poche au centre de l’image, qui projette son fais- ceau vers le spectateur (Transfo pour l’exposition Tectonic’ 84 à Liège), ou en mettant en scène une présence floue « par de légers reflets de lampes à la surface de photographies d’un ciel et d’une mer évoquant par cet effet de coïncidence poétique le scintillement des feux d’un navire en détresse » (L’androgyne en 1986)3. L’altération s’impose dès lors à la fois vis-à-vis de l’œuvre, du support, mais aussi, et surtout, au niveau du regard spectatoriel, lui aussi désorienté, puis réorganisé, repensé au travers de cette variante significative.

Jacqueline Mesmaeker

L’Androgyne, 1986 – 2013
1. Avion en phase d’approche
Technique mixte, 161 x 35 cm et 210 x 50 cm

Jacqueline Mesmaeker

Jacqueline Mesmaeker

L’Androgyne, 1986 – 2013
2. Navire en détresse
Technique mixte, 51 x 77,5 cm et 157 x 44 cm

Dans différentes configurations, L’Androgyne a été exposé :

L’esprit de l’escalier 5 rue de l’Union, Bruxelles, 1986 Commissaire Guy Ledune
Arte in Situazione / Belgio / Situazione dell’arte Academia Belgica Romana, Rome, 1987 Commissaire Laurent Jacob
États Limites, Archives des Passions Espace 251 Nord, Liège, 1988
Magritte en Compagnie. Du bon usage de l’irrévérence Le Botanique, Bruxelles 1997 Commissaire Michel Baudson
Uzès danse 2002 Hôtel des Consuls, Uzès, 2002
OFF – Fiac 2014, galerie Nadja Vilenne, Paris