Jacques Lizène, le guichet de l’énergumène

Comme le Petit Maître apprécie les idiots retournements de perspective (art stupide, 1971) et remet (parfois) les choses au lendemain,il fait durant ce finissage ce qu’il ne fit au vernissage : transformer l’enseigne d’un guichet de l’énergie voisin de l’exposition en guichet de l’Energumène (hommage à Guy Scarpetta).

Art syncrétique, 1964, sculpture génétique culturelle 1984, en remake 2011, technique mixte, résine, plâtre, papier, masque Fang, mannequin, 190 x 55 x 35 cm

Art syncrétique 1964, sculpture génétique culturelle et cultuelle 1984 – 2010, en remake, 2011. Vierge croisée Vénus croisé masque africain, technique mixte, 147 x 25 x 25 cm