juin 2013

You are currently browsing the monthly archive for juin 2013.

Parutiion 15 juillet 2013
Réservez dès à présent votre exemplaire
Disponible à la galerie Nadja Vilenne : info@nadjavilenne.com

Le paradis perdure

Cette rencontre était en quelque sorte attendue, inévitable même, tant
leur activité monomaniaque – n’ayons pas peur des mots – procède d’une même
énergie et d’une même opiniâtreté. Jacques Halbert peint des cerises ; Capitaine
Lonchamps enneige le monde. Tous deux font fi des saisons. L’un ne cesse de
dupliquer cette cerise dont il goûte, avec la conscience de l’illusion, les infimes
variations de sensations colorées et lumineuses, qualifiant son grand’ oeuvre
de « cerisiste ». Le second a décidé de faire de la neige une exception, d’investir
la nature impondérable du flocon de neige, de multiplier sur tout support ces
points blancs mouchetés. Peintre « neigiste » depuis 1989, Lonchamps déclare
avec sérieux que « ne neige pas qui veut ».
Ces deux artistes ont eu l’occasion de croiser leurs singulières expériences en
2010 et de se commettre en deux oeuvres communes, Lonchamps recouvrant
de flocons deux tableaux cerisistes de Jacques Halbert. Ceci, sans aucun doute,
ne pouvait que préfigurer cette exposition, cette transfiguration – encore une
fois, osons – d’une chapelle du 12e siècle en une étonnante Nef des Fous. Le
titre de cette exposition en duo évoque l’Eden, comme un réenchantement du
monde car ici, en effet, « le Paradis perdure ».

Un volume de 80 pages, illustrations couleurs, 20 x 13,5 cm. Texte : Jean-Michel Botquin
Une coédition l’Usine à Stars – galerie Nadja Vilenne / chapelle du Genêteil, centre d’art contemporain
ISBN : 978-2-9543196-29 / 12 €

Tags:

Honoré d’O
– Antwerpen (B), Het karakter van een collectie, Muhka, du 7 juin au 6 octobre

Eleni Kamma
– Aachen(D), NAK Neuer Aachener Kunstverein, Jahresgaben, 30 June – 25 August.
– Liège (B), Repeat, galerie Nadja Vilenne, du 30 juin au 28 juillet

Aglaia Konrad
– Metz (F), Centre Pompidou, Vues d’en haut, jusqu’au 7 octobre.
– Liège (B), Repeat, galerie Nadja Vilenne, du 30 juin au 28 juillet

Sophie Langohr
– Liège (B), Grand Curtius, New Faces, du 28 avril au 14 juillet. (solo)
– Liège (B), Repeat, galerie Nadja Vilenne, du 30 juin au 28 juillet
– Bruxelles (B), portraits d’artistes, SmartBe, du 5 au 19 juillet.

Jacques Lizène
– Blois (F), exposition inaugurale de la Fondation du Doute, du 5 avril au 29 septembre.
– Antwerpen (B), Het karakter van een collectie, Muhka, du 7 juin au 6 octobre.
– Bastogne (B), Orangerie, Vous identités, du 5 juillet au 25 août.
– Liège (B), Repeat, galerie Nadja Vilenne, du 30 juin au 28 juillet

Capitaine Lonchamps
– Liège (B), Repeat, galerie Nadja Vilenne, du 30 juin au 28 juillet

Emilio Lopez Menchero
– Liège (B), Repeat, galerie Nadja Vilenne, du 30 juin au 28 juillet

Benjamin Monti
– Nantes (F), Le lieu Unique, sans tambour ni trompette, du 30 mai au 11 août.
– Liège (B), Repeat, galerie Nadja Vilenne, du 30 juin au 28 juillet

Pol Pierart
– Bastogne (B), Orangerie, Vous identités, du 5 juillet au 25 août.
– Liège (B), Repeat, galerie Nadja Vilenne, du 30 juin au 28 juillet

Eran Schaerf
– Antwerpen (B), Het karakter van een collectie, Muhka, du 7 juin au 6 octobre

Valérie Sonnier
– Liège (B), Repeat, galerie Nadja Vilenne, du 30 juin au 28 juillet

Walter Swennen
– Lisboa (P), Fondation Culturgest, du 22 juin au 8 septembre (solo)
– Liège (B), Repeat, galerie Nadja Vilenne, du 30 juin au 28 juillet

Raphaël Van Lerberghe
– Venise (I), In Senso figurato, résidence (SIC), off de la 55E biennale de Venise, 29 mai – 30 sept.
– Liège (B), Repeat, galerie Nadja Vilenne, du 30 juin au 28 juillet

Marie Zolamian
– Liège (B), Repeat, galerie Nadja Vilenne, du 30 juin au 28 juillet

repeat

Eleni Kamma

Jacques Charlier – Olivier Foulon – Eleni Kamma – Aglaia Konrad – Sophie Langohr – Jacques Lizène – Capitaine Lonchamps – Emilio Lopez Menchero – Benjamin Monti – Pol Pierart – Valérie Sonnier – Walter Swennen – Raphaël Van Lerberghe – Marie Zolamian

Une exposition tout l’été
Vernissage ce dimanche 30 juin de 11h à 18h.

Benjamin Monti

Benjamin Monti

Monti Benjamin, Sans titre, « Sucession ab intestat », 2009
encres sur papier trouvé, 14 x 23 cm

Benjamin Monti

Monti Benjamin, Sans titre, « Sucession ab intestat », 2009
encres sur papier trouvé, 14 x 23 cm

Benjamin Monti

Monti Benjamin, Sans titre, « Sucession ab intestat », 2009
encres sur papier trouvé, 14 x 23 cm

Benjamin Monti

Monti Benjamin, Sans titre, « Sucession ab intestat », 2009
encres sur papier trouvé, 14 x 23 cm

Benjamin Monti

Monti Benjamin, Sans titre, « Sucession ab intestat », 2009
encres sur papier trouvé, 14 x 23 cm

Benjamin Monti

Monti Benjamin, Sans titre, « Sucession ab intestat », 2009
encres sur papier trouvé, 14 x 23 cm

Benjamin Monti

Monti Benjamin, Sans titre, « Sucession ab intestat », 2009
encres sur papier trouvé, 14 x 23 cm

Tags:

Walter Swennen, L'annonce, 2010

The Board of Directors of Fundação Caixa Geral de Depósitos – Culturgest invites you to the opening of the exhibition Walter Swennen: Continuer, which will take place on 21 June at 10 pm, in Gallery 1 of the Caixa Geral de Depósitos building.

Exhibition from 22 june to 8 september 2013
Curator: Miguel Wandschneider
Guided tour by João Queiroz
Saturday, 6 July, 5 pm
Guided tour by Bruno Pacheco
Saturday, 7 September, 5 pm

Greatly admired in his own country, particularly by other artists, Walter Swennen (Brussels, 1946) is a painter who has yet to be picked up by the radars of the international art world. Since the early 1980s, when he called time on his activity as a poet in order to take up painting as his preferred means of expression, Walter Swennen has been constructing a unique oeuvre that immediately surprises us through his constant rejection of a unifying style. This exhibition encompasses the last sixteen years of his painting, a period during which the artist expanded his repertoire of formal and expressive solutions in a quite remarkable fashion. This has only been made possible by his ever keener awareness of the specific problems of painting, his ever greater mastery of the different means of expression and his deep-rooted sense of individual and creative freedom. In 1988, he wrote: “Truth lies in the words. It has once been said: ‘as stupid as a painter’. Stupidity is the name of the real with which the thinking is in dispute. Painting has to do with the real. So I keep myself busy with stupidities.”

This exhibition is organised in collaboration with the WIELS Contemporary Art Centre, in Brussels.

Monday to Friday, 11 am – 7 pm. Saturdays, Sundays and Bank Holidays, 2 pm – 8 pm.
Closed on Tuesdays. Information: +351 21 790 51 55 · www.culturgest.pt
CGD building, Rua Arco do Cego 50, 1000-300 Lisbon · Subway station: Campo Pequeno

Tags:

Benjamin Monti

Benjamin Monti

Monti Benjamin, Sans titre, Encre de chine sur papier « Perspecta »,2012, Encre de chine sur papier, 29,7 x 21 cm

Benjamin Monti

Monti Benjamin, Sans titre, Encre de chine sur papier « Perspecta »,2011, Encre de chine sur papier, 29,7 x 21 cm

Benjamin Monti

Monti Benjamin, Sans titre, Encre de chine sur papier « Perspecta », 2010, Encre de chine sur papier, 29,7 x 21 cm

Benjamin Monti

Monti Benjamin, Sans titre, Encre de chine sur papier « Perspecta »,2011, Encre de chine sur papier, 29,7 x 21

Tags:

Benjamin Monti

Benjamin Monti

Monti Benjamin, sans titre (plankton marin), 2010, encre de chine sur papier trouvé, 22,7 x 14,5 cm

Benjamin Monti

Monti Benjamin, sans titre (division de l’oeuf de grenouille), 2010, encre de chine sur papier trouvé, 22,7 x 14,5 cm

Benjamin Monti

Monti Benjamin, sans titre (système veineux), 2010, encre de chine sur papier trouvé, 22,7 x 14,5 cm

Benjamin Monti

Monti Benjamin, Sans titre, Encre de chine sur papier « Perspecta », 2010, Encre de chine sur papier, 29,7 x 21 cm

Benjamin Monti

Monti Benjamin, Sans titre, 2010, encre de chine sur imprimé, 15,2 x 10,5 cm

Benjamin Monti

Monti Benjamin, Sans titre, Encre de chine sur papier « Perspecta »,2011, Encre de chine sur papier, 29,7 x 21 cm

Benjamin Monti

 

Benjamin Monti

Monti Benjamin, Sans titre, 2010, encre de chine sur carton perforé, 21 x 14,7 cm

Benjamin Monti

Monti Benjamin, Sans titre, Encre de chine sur papier « Perspecta »,2011, Encre de chine sur papier, 29,7 x 21 cm

Benjamin Monti

Monti Benjamin, Sans titre, 2010, encre de chine sur carton perforé, 21 x 14,7 cm

Benjamin Monti

Monti Benjamin,sans titre, 2010, encre de chine sur papier trouvé, 22,7 x 14,5 cm.

Tags:

Monti Benjamin, Sans titre (Adriatique), 2010, encre de chine sur imprimé, 15,2 x 10,5 cm

Monti Benjamin, Sans titre, Encre de chine sur papier « Perspecta »,2010. Encre de chine sur papier, 29,7 x 21 cm

Monti Benjamin, Sans titre, Encre de chine sur papier « Perspecta »,2010. Encre de chine sur papier, 29,7 x 21 cm

Monti Benjamin, Sans titre, Encre de chine sur papier « Perspecta »,2010. Encre de chine sur papier, 29,7 x 21 cm

Monti Benjamin, Sans titre, 2010, encre de chine et crayon de couleur sur papier, 21 x 12 cm.

Monti Benjamin, Sans titre, Encre de chine sur papier « Perspecta » 2010. Encre de chine sur papier, 29,7 x 21 cm

Monti Benjamin, Sans titre, 2013, encre de chine sur papier, 29,7 x 21 cm

Monti Benjamin, Sans titre, Encre de chine sur papier « Perspecta », 2011. Encre de chine sur papier, 29,7 x 21 cm.

Monti Benjamin, Sans titre (Ligurie), 2010, encre de chine sur imprimé, 15,2 x 10,5 cm

Tags:

img919_

img920_

Lire le texte

img923_

Tags:

Honoré d’O
– Antwerpen (B), Het karakter van een collectie, Muhka, du 7 juin au 6 octobre

Eleni Kamma
– Aachen(D), NAK Neuer Aachener Kunstverein, Jahresgaben, 30 June – 25 August 2013.
– Berlin (D), Haus der Kulturen der Welt, Rencontres Internationales Paris/Berlin/Madrid, June 25 – 30 2013
– Istambul (Tu), PiST/// Interdisciplinary Project Space, artist talk on june 17
– Amsterdam (Nl) Angle gallery, You said yesterday – tomorrow’ C//secrets 1 june – 22 june Group exhibition curated by Arno van der Mark and Q.S. Serafijn

Suchan Kinoshita
– Almere (Nl), Museum de Pavilijoens, People can only deal with the fantasy when they are ready for it. De Paviljoens 2001-2012, 2 déc – 30 juin.

Aglaia Konrad
– Metz (F), Centre Pompidou, Vues d’en haut,  jusqu’au 7 octobre.

Sophie Langohr
– Liège (B), Grand Curtius, New Faces, du 28 avril au 14 juillet. (solo)

Jacques Lizène
– Blois (F), exposition inaugurale de la Fondation du Doute, du 5 avril au 29 septembre.
– Antwerpen (B), Het karakter van een collectie, Muhka, du 7 juin au 6 octobre

Capitaine Lonchamps
– Château-Gontier (F), Chapelle de Gêneteil, Jacques Halbert – Capitaine Lonchamps, le paradis perdure, du 6 avril au 16 juin. (solo)

Emilio Lopez Menchero
– Lille (F), Aux Commandes, Maison de l’Architecture, du 10 avril au 15 juin.

Benjamin Monti
– Nantes (F), Le lieu Unique, sans tambour ni trompette, du 30 mai au 11 août.

Eran Schaerf
– Antwerpen (B), Het karakter van een collectie, Muhka, du 7 juin au 6 octobre

Walter Swennen
– Basel (CH), galerie Nicolas Krupp, du 2 mai au 29 juin.
– Lisboa (P), Fondation Culturgest, du 22 juin au 8 septembre (solo)

Raphaël Van Lerberghe
–  Venise (I), In Senso figurato, résidence (SIC), off de la 55E biennale de Venise, 29 mai – 30 sept.

Hommage à Jean-Pierre Brisset (1837-1919), prince des penseurs, bien connu pour son travail sur l’origine batracienne du langage.

«  L’homme qui voudra s’examiner dans sa parfaite nudité et se comparer à la grenouille, en imitant ses poses et sa marche, reconnaîtra bientôt en lui son ancêtre, et il comprendra que, comme animal, il n’est qu’un gros parvenu  »

«  La création de Dieu n’est pas l’homme animal, c’est l’homme spirituel qui vit par la puissance de la Parole et la parole a pris son origine chez le biarchiancêtre, la grenouille, il y a plus de un million et moins de dix millions d’années. Les grenouilles de nos marais parlent le français, il suffit de les écouter et de connaître l’analyse de la parole pour les comprendre, car tout son distinct exprime un même mouvement chez les animaux, comme chez les hommes.
La grenouille n’a pas de sexe apparent, mais quand elle devient forte et immense comme en témoigne les squelettes retrouvés partout dans les terrains géologiques, les sexes se développèrent et le langage acquit une étendue considérable. C’est alors que l’éternelle Puissance créa les anges les plus purs, c’est à dire les mots les plus vivants et les plus abstraits, tels que : création, être, essence, puissance.  »

Jean-Pierre Brisset, Le Mystère de Dieu est accompli. Chez l’Auteur, en gare d’Angers Saint-Serge, 1890.

Château-Gontier (F), Chapelle du Genêteil, Jacques Halbert – Capitaine Lonchamps, le paradis perdure, du 6 avril au 16 juin.

Capitaine Lonchamps, Neige, 2010. Technique mixte sur image imprimée (Jung Koch & Quentell),190 x 82 cm. Neige (Snow-grenouille), 2013. Ttechnique mixte sur objet trouvé.

Tags: